Cours de comptes de l’Uemoa:Les systèmes de contrôle exercice 2018 évalués

0
404

Les Présidents et Conseillers des Cours des comptes de l’Union économique et monétaire Ouest Africaine (Uemoa) tiennent depuis mercredi 03 juillet 2019, une réunion à Cotonou. Cette 21ème assise a été lancée par le directeur de cabinet du ministre de l’Economie et des finances, Hermann Orou Takou.

Evaluer les systèmes de contrôle des comptes et des résultats des contrôles effectués durant l’exercice écoulé (2018), tel est l’objectif de cette réunion des Présidents et Conseillers des Cours des comptes de l’Union économique et monétaire Ouest Africaine (Uemoa) qui se tient à Cotonou. Sont représentés les huit pays de l’espace Uemoa. Dans son mot de bienvenue, la présidente de la chambre des comptes de la Cour suprême du Bénin, Ismath Bio Tchané Mamadou, a exprimé sa gratitude au Chef de l’Etat, Patrice Talon, qui a autorisé la présente réunion de Cotonou. Selon lui, elle se tient en application des dispositions de l’article 69 du Traité de l’Uemoa  qui stipulent que « Les Présidents des Cours des comptes et les conseillers de la Cour des comptes se réunissent une fois par an pour procéder à une évaluation des systèmes de contrôle des comptes et des résultats des contrôles effectués durant l’exercice écoulé ». A sa prise de parole, le président de la Cour des comptes de l’Uemoa, Malick Kamara Ndiaye, a abondé dans le même sens. Il a, par ailleurs, fait quelques suggestions à l’actuel président en exercice du Conseil des ministres de l’Uemoa, dont l’application des dispositions de l’article 69 du Traité modifié de l’Uemoa, à « l’harmonisation de leurs procédures et à la fixation de normes commune de contrôle ».Dans son discours d’ouverture, le directeur de cabinet du ministre de l’Economie et des finances, Hermann Orou Takou, a indiqué que cette rencontre sera un cadre d’échanges d’expériences pratiques, notamment la mise en œuvre des suggestions adoptées en 2018 pour faire progresser la transparence dans la gestion des finances publiques au niveau des Etats de l’Uemoa. Pour finir, il a rassuré, au nom du ministre de l’Economie et des finances, de ce que le conseil des ministres de l’Uemoa ne ménagera aucun effort pour accompagner les chantiers déjà ouverts. « Je n’ai aucun doute que les conclusions qui seront issues des travaux de cette réunion aideront les Cours des comptes nationales ainsi que celles de l’Uemoa à mieux remplir leurs missions en jouant un rôle déterminant dans le contrôle des finances publiques et qui mettent la satisfaction du citoyen au cœur de nos actions », a-t-il conclu. Il est à rappeler que la rencontre prend fin vendredi prochain.

 

Léonce Adjévi

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here