Covè, Zagnanado et Boukombé:10 milliards du Fonds kowétien pour l’eau

0
447

Le Bénin a bénéficié d’un financement pour le renforcement des systèmes d’alimentation en eau potable des villes de Boukoumbé, Covè et Zagnanado. La signature de l’accord de prêt avec le Fonds kowétien a eu lieu le lundi 28 janvier 2019, à Cotonou.

D’un montant de 10 milliards de francs Cfa, cet accord de prêt du Fonds koweïtien pour le développement économique arabe (Fkdea) vient donner un coup d’accélérateur à la réalisation de l’ambition du Président Talon d’offrir de l’eau potable à tous les Béninois d’ici à 2021. Cet appui financier permettra notamment au gouvernement de poursuivre la mise en œuvre de son projet de renforcementdes systèmes d’alimentation en eau potable des villes de Boukoumbé, Covè et Zagnanando. Les populations de ces localités peuvent donc pousser un ouf de soulagement.

A l’occasion de la cérémonie de signature de l’accord de prêt, le directeur général adjoint du Fonds kowétien, Delal Abdoulaziz, a exprimé sa joie d’impacter le développement du Bénin à travers un projet d’envergure nationale. Samou Adambi, ministre de l’eau, pour sa part, n’a pu contenir sa joie. Il a remercié le Fonds kowétien pour cet appui qui permettra au gouvernement de réaliser son rêve de faire couler l’eau potable sur toute l’étendue du territoire national d’ici à 2021. A l’en croire, ce prêt vient boucler le tout dernier qu’il faut pour la réalisation du projet. Romuald Wadagni, ministre de l’Economie et des finances, a quant à lui, donné l’assurance de tout mettre en œuvre pour la mise en œuvre effective du projet de renforcement des systèmes d’alimentation en eau potable des villes de Boukoumbé, Covè et Zagnanado.

« Nous terminons le mois de janvier avec une mobilisation record pour le financement du Programme d’actions du gouvernement surtout pour ce qui concerne les volets Arch, eau et la construction d’infrastructures de qualité », a-t-il déclaré. A l’entendre, le Bénin a commencé par bénéficier des fruits de sa rigueur budgétaire. « Le Bénin a battu le record des records », a-t-il martelé. Faut-il le rappeler, le projet l’eau pour tous horizon 2021est déjà visible dans plusieurs communes du pays. Djougou, Parakou, Banikoara, Savalou, Abomey-Calavi, Toffo, Zogbodomey, Dassa-Zoumè, Glazoué, Savè, Bohicon, Abomey, etc, bénéficient déjà de la mise en œuvre de ce projet.

 

Odi I. Aïtchédji

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here