Covid-19 en Afrique:Le Bénin dans le top 10 des pays qui échappent à la récession (La gestion du président Talon et du gouvernement récompensée)

0
874

L’économie béninoise tient toujours bon malgré les effets de la pandémie du Covid-19. Selon les projections du Fonds monétaire international (Fmi), le pays figure dans le top 10 des pays qui échappent à la récession. Cette bonne nouvelle est le témoignage des efforts fournis par le gouvernement pour riposter à la crise sanitaire qui n’a pas fait du tout de cadeau aux économies africaines.

+2%. C’est le taux de croissance du Bénin en 2020 prévu par le Fonds monétaire international (Fmi). Cela, malgré les effets du Coronavirus sur les économies mondiale et africaine. En effet, selon les projections de l’institution financière mondiale contenues dans son dernier rapport intitulé « Perspectives de l’économie mondiale » publié le 13 octobre 2020, l’Afrique devra enregistrer sa première récession depuis 25 ans. Elle tournerait autour de -3% à cause de la pandémie. Les pays dont les économies sont basées sur les matières premières telles que le pétrole et/ou dont certains secteurs stratégiques, notamment le tourisme sont impactés ont été les plus touchés. Sur les 54 économies africaines, le Bénin qui ne dispose d’aucune matière première se retrouve dans le top 10 des pays qui devraient enregistrer un taux de croissance positif en 2020 et échapper à la récession. Ainsi, parmi les pays dont les taux de croissance seront élevés en Afrique, on retrouve le Soudan du Sud en tête avec +4,1%. Il est suivi de l’Egypte avec +3,5%. En Afrique subsaharienne, les pays qui avaient l’habitude de réaliser des taux de croissance supérieurs à 6% vont maintenir leur tendance positive, mais plus ou moins faible. C’est le cas du Bénin qui vient en troisième position avec +2%. Il sera suivi de l’Ethiopie, de la Tanzanie, de la Côte d’Ivoire, du Kénya puis du Ghana avec respectivement +1,9%, +1,9%, +1,8%, +1,0% et +0,9%. La plupart de ces pays ont leurs économies essentiellement basées sur l’agriculture, le pétrole et les matières premières. Parmi les pays qui connaîtront les récessions les plus graves, le Fmi indique dans son rapport, l’Ile Maurice avec -14,2%, Les Seychelles -13,8%, le Zimbabwe -10,4%, le Botswana – 9,6%, le Soudan -8,4%, l’Afrique du Sud -8,0%, le Maroc -7,0%, la Tunisie -7,0%, le Congo -7,0% et l’Algérie -5,5%. Toutes ces économies reprendront leur niveau en 2021 avec les déconfinements qui seront faits par les pays.

 

Benjamin N. Douté

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here