Criminalité maritime:Des experts béninois s’approprient les instruments de protection

0
2042

Des experts maritimes béninois  suivent depuis hier lundi 8 avril 2019 à Golden Tulipe, un séminaire de renforcement de capacités sur la criminalité maritime. Cette rencontre initiée par l’Onudc et l’Union européenne entre dans le cadre de la lutte concertée contre ces crimes organisés.

Le Bénin n’est pas en marge de la grande croisade mondiale initiée contre  la criminalité maritime. A l’instar des pays situés dans le Golfe de Guinée, il s’est inscrit dans une démarche concertée pour des actions franches contre ce crime organisé. C’est d’ailleurs dans ce cadre que s’inscrit la rencontre d’hier qui vise à renforcer la connaissance des principaux acteurs, sur les instruments nationaux et internationaux de protection contre les crimes en  haute mer. Au regard des ravages qu’impose cette nouvelle forme de crime, l’urgence d’une politique commune tant au plan législatif que stratégique s’impose avec empressement. Au cours de leurs différentes interventions, les représentants du système des Nations-unies et de l’Union européenne ont insisté sur la nécessaire d’adopter une politique nationale efficace de lutte contre les assauts répétés des bandes organisées contre les côtes africaines. Ils ont également réaffirmé l’engagement de la communauté internationale à soutenir les États à travers des projets d’envergure régional pour des actions concertées et ciblées. Au cours de son intervention, le Garde des Sceaux, ministre de la Justice, a souligné l’impact du phénomène marqué surtout par la recrudescence de la pêche illégale. Il a exposé les actions phares engagées par le Bénin ainsi que le cadre légal et réglementaire dont dispose le Bénin. Tout en rappelant la nécessité d’une action concertée, il a réaffirmé l’engagement du Gouvernement à lutter efficacement contre le crime.

 

HA

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here