Crise sanitaire au Bénin:Progression du Covid-19 (9 morts, 483 malades, 232 guérisons)

0
851

Les Béninois doivent renouer très rapidement avec les gestes barrières contre le Covid-19. La crise sanitaire que beaucoup pensaient conjuguer au passé fait son retour depuis quelques jours avec un bilan qui s’alourdit au quotidien. A la date du 14 juin 2020, le Bénin a déjà perdu 9 de ses fils et filles avec 483 personnes qui ont contracté la maladie.

La pandémie du Coronavirus a repris sa rage après un temps de répit au Bénin. Depuis quelques jours, les statistiques officielles affichent une croissance plus accrue. Le point de la situation rendu public dans la journée du lundi 15 juin donne le tournis aux Béninois. De 7 morts le samedi 13 juin 2020, le Bénin est passé à 9 décès le lundi 15 juin 2020 soit 48 heures après. Il en est de même pour le nombre de malades. A la date du 13 juin, le nombre total de cas confirmés était de 470. Ce chiffre est passé à 483 infectés avec 242 personnes qui sont sous traitement et 232 guéries. Personne n’est à l’abri du virus y compris les autorités. Le député de la 8ème législature, Alidou Démonlé Moko en est décédé le 14 juin dernier après quelques jours passés au Centre de traitement et de prise en charge du Covid-19 à Allada. Comme il est de coutume en de pareilles occasions, son corps n’a pas été remis à sa famille. Après une identification à distance de la dépouille, le suppléant du ministre de la Décentralisation et de la gouvernance locale a  été conduit à sa dernière demeure conformément aux prescriptions sanitaires en la matière. Selon nos informations, le centre de prise en charge et de traitement d’Allada est saturé présentement. Il est impossible d’y recevoir les malades et de les réanimer. Face à la situation, la seule chose que les Béninois doivent privilégier, c’est le respect des gestes barrières. Aujourd’hui plus qu’hier, les mesures barrières telles que se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon, porter son masque en tout lieu et respecter la distanciation sociale doivent revenir dans les habitudes pour ne pas annihiler les efforts du gouvernement. La Police républicaine qui a commencé à veiller au grain doit maintenir la répression pour faire respecter les mesures instituées par les autorités sanitaires.

 

Abdourhamane Touré

Message du Chef de l’Etat Patrice Talon

 

« Les mesures sociales du gouvernement du Bénin profiteront à tous les bénéficiaires.

Après le recensement, la concertation avec les acteurs, les études et évaluations des impacts socioéconomiques de cette crise sur nos populations, j’ai, avec l’ensemble de l’équipe gouvernementale et à la faveur du Conseil des ministres du 10 juin 2020, ordonné la mise en œuvre d’un programme de soutien de 74,12 milliards à l’endroit des entreprises, des artisans, de certains corps de métiers.

Dans notre volonté d’apporter un appui conséquent à un maximum de personnes, des minima ont été retenus dans l’attribution des subventions pour éviter que certains acteurs bénéficient de subventions dérisoires. Ces mesures qui sont la première étape d’une série d’actions seront exécutées avec méthodologie et chaque bénéficiaire sera directement impacté.

J’ai foi en ce qu’en continuant à respecter les mesures de prévention et de lutte, réduisant ainsi la propagation du Coronavirus au Bénin, nous arriverons à reprendre une vie normale et que cette pandémie sera conjuguée au passé. Se protéger pour protéger les autres, c’est important. Chacun de nous doit donc observer et faire observer les mesures de prévention ».

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here