Déclaration de Eric Houndété et Cie sur la tournée présidentielle: »Les Démocrates » étalent leur carence

0
934

(L’opposition peut mieux faire)

Le parti en création « Les Démocrates » n’a pas perdu du temps pour critiquer la tournée de reddition de comptes à ses mandants entamée par le président Patrice Talon depuis le 12 novembre dernier. Mais, une fois de plus, Eric Houndété et Cie ont tiré à côté, parce que, l’accueil réservé à Patrice Talon par les populations, et le franc succès de la tournée, démontrent qu’il ne s’agit nullement d’« une tournée à but électoraliste » mais d’un périple de reddition de comptes.

Le chef de l’Etat, Patrice Talon, est à quelques mois de la fin de son mandat. Il a entrepris depuis jeudi 12 novembre 2020, une tournée à travers 54 Communes du Bénin, pour aller à la rencontre de ses mandants et leur rendre compte de ses actions au cours de ces presque cinq années. La tournée est un franc succès. Les populations fort des prouesses accomplies depuis 2016, sont sorties nombreuses accueillir le président Patrice Talon. Malheureusement, tout le monde ne l’entend pas de cette oreille. Les détracteurs ont donc tôt fait d’enfourcher leur trompes pour tout dénigrer. C’est en effet, la substance de la déclaration rendue publique dimanche 23 novembre 2020 par le parti de l’opposition en création « Les démocrates ». Selon le président Eric Houndété et son groupe, « la tournée de Patrice Talon dans les Communes est un déplacement à but électoraliste ». « C’est pour préparer le peuple béninois à l’annonce de sa candidature à la prochaine élection présidentielle que Patrice Talon est sur le terrain ». Or, le parti reconnait que la tournée devrait s’inscrire dans « le cadre des contacts réguliers qu’un chef d’Etat doit avoir avec la population, de son pays ». C’est donc la « période choisie et des propos qu’il tient sur le terrain, un sondage d’opinion et un test de popularité en prévision de l’élection présidentielle de 2021 », qui gêne le parti. Car, dénonce la déclaration, « croyant pouvoir une fois encore mystifier le peuple et ruser avec lui. C’est aussi pour embrouiller le peuple par rapport à ses réelles intentions : poursuivre l’exclusion à la prochaine élection présidentielle ». Or, tout le monde, la démarche du chef de l’Etat, lors de cette tournée, est empreinte de sincérité et de profonde humilité. En grand homme d’Etat, Patrice Talon, faisant taire critiques et récriminations personnelles, a invité les uns et autres à faire du pardon et de la réconciliation. Selon lui, il faut dépasser les évènements malheureux liés aux législatives d’avril 2019. Par ailleurs, Patrice Talon, s’est montré disposé à une élection inclusive, qui verrait la participation de tous les grands partis politiques de l’échiquier politique national. Cette descente du président de la République Applaudie et chaleureusement au cours de laquelle Patrice talon a été accueilli dans la liesse populaire, constitue pour certains, un début ou entrée en campagne précoce, malgré l’appréciation qu’en font les concernés, en premier lieu, ses mandants. Mais, on l’aura compris, le parti en gestation « Les démocrates » est dans son rôle de parti de l’opposition. L’art étant difficile, et la critique facile, on leur reconnaitra l’avantage d’être de bons observateurs. A contrario, les populations n’en entendent pas de cette oreille. Pour elles, le bilan du premier quinquennat du Nouveau départ, est sans conteste, l’un des meilleurs de l’action politique au Bénin.

 

Wilfrid Noubadan

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here