Home ACTUALITE Demande d’arrêt du processus électoral par l’opposition : La réaction de la...

Demande d’arrêt du processus électoral par l’opposition : La réaction de la présidence de la République du Bénin

0
3935

La réaction de la Présidence de la république du Bénin, suite à la demande de l’opposition d’arrêter le processus électoral ayant conduit au scrutin législatif du 28 avril dernier, ne sait pas fait attendre. Intervenu sur Rfi, mardi 30 avril 2019, Wilfried Léandre Houngbédji, chargé de la communication de la présidence du Bénin, a fait savoir qu’il n’en est pas question. A l’en croire, le processus électoral qui a conduit aux législatives de dimanche dernier s’est déroulé conformément aux lois de la république. « N’en déplaise à ceux qui soutiennent le contraire, à ceux qui ont vendu la peur, la psychose à nos concitoyens pour les intimider et empêcher certains d’entre eux d’aller aux urnes », a-t-il déclaré…

Pour le Directeur de la communication de la Présidence du Bénin, s’il y a des anti-démocratiques, c’est évidemment ceux qui refusent de respecter les lois. « Quand on a à faire avec des acteurs politiques qui face à un président légitime se comportent de façon à dire qu’ils vont écourter son mandat, qu’ils vont lui accorder le pardon, vous savez très bien comment on appelle ces gens », a lancé Wilfried Léandre Houngbédji. Il est à rappeler que la demande d’arrêt du processus électoral par l’opposition est intervenue lundi 29 avril 2019 au siège de la Renaissance du Bénin, rebaptisé « siège national de la résistance ». C’est à la faveur d’une déclaration lue par le président Nicéphore Soglo, en présence du président Boni Yayi, de Rosine Vieira Soglo, doyenne de l’Assemblée nationale, l’ancien ministre Candide Azannaï, le représentant de l’USL, Sébastien Ajavon, qui vit en exil en France, ainsi que le président du Parti communiste du Bénin.

Léonce Adjévi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here