Démarrage du processus électoral:Edgard Soukpon salue la promptitude de la Céna

0
1718

L’émission « L’Entretien » de la Chaîne de télévision privée « E-Télé a reçu hier dimanche 16 février 2020, Edgard Soukpon. Membre du bureau politique de l’Union pour le développement du Bénin nouveau (Udbn), il s’est réjoui du démarrage du processus électoral par la Commission électorale nationale autonome (Céna) après la convocation du corps électoral pour les élections communales et municipales du 17 mai par le gouvernement.

La promptitude de la Commission électorale nationale autonome (Céna) après la convocation du corps électoral pour les élections communales et municipales n’a pas laissé indifférent Edgard Soukpon, membre du bureau politique de l’Union  pour le développement du Bénin nouveau (Udbn). Invité sur l’émission dominicale « L’Entretien » de la chaîne « E-Télé », Edgard Soukpon, membre du bureau politique de l’Udbn, a salué la publication du calendrier électoral,  la clé de répartition des sièges et le démarrage des séances d’échanges avec les différentes parties prenantes. Sur ce dernier point, il a fait remarquer que l’Udbn était présente à la rencontre entre la Céna et les formations politiques le lundi 10 février 2020 au Chant d’oiseau. Edgard Soukpon a confié qu’une restitution a été faite au sortir de cette rencontre au bureau politique du parti élargis aux coordonnateurs des 24 circonscriptions électorales. Au terme de cette restitution, l’Udbn a lancé un mot d’ordre à ses coordonnateurs. Celui de déposer à temps les dossiers de candidatures au siège trois semaines avant pour étude. Il n’a pas manqué de saluer la convocation du corps électoral dans le délai et la démarche du gouvernement d’alléger l’obtention de certaines pièces aux partis politiques. « Aujourd’hui, j’ai l’impression qu’il y a quelqu’un qui, tirant leçon du passé, veut faire les choses convenablement en respectant les délais et en mettant une certaine rigueur dans l’application des lois. Je suis heureux et cela honore notre pays. Je félicite le gouvernement par le biais du président Patrice Talon qui a vite convoqué le corps électoral », a-t-il déclaré. Par rapport au dépôt des dossiers de candidatures, il a affirmé que l’Udbn sera en tête de peloton à la Céna.

 

Ce que pense l’Udbn de la nouvelle Charte des partis politiques

 

La nouvelle Charte des partis politiques était également au cœur de l’émission. L’invité de Théodule Hounsa est fier de ce que l’Etat ait permis le vote de cette nouvelle loi. Elle participe selon lui, à assainir le paysage politique au Bénin et met ainsi fin à la floraison des partis politiques née au lendemain de la Conférence des forces vives de la nation de février 1990. « C’est une loi consensuelle dans la mesure où, lors des débats à l’Assemblée nationale 7ème législature,tous les partis étaient représentés », a-t-il déclaré. A la question de savoir si l’Udbn était consentant au vote de cette loi, il  a répondu « oui ».  Selon ses propos, l’Udbn a d’ailleurs œuvré pour le vote de cette loi à l’Assemblée nationale 7ème législature.

 

Léonce Adjévi

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here