Déontologie dans les médias à l’approche des élections:L’Odem sensibilise les journalistes de « Le Matinal »

0
6427

Une délégation de l’Observatoire de la déontologie et de l’éthique dans les médias (Odem), était dans les locaux du Groupe de presse « Le Matinal », jeudi 22 novembre 2018. Sous la houlette de Guy Constant Ehoumi, président de l’Odem, cette rencontre d’échanges vise à sensibiliser les journalistes sur le respect de la déontologie à l’approche des législatives.

Attirer l’attention des professionnels des médias sur les conduites à tenir dans la diffusion de l’information lors des campagnes électorales entrant dans le cadre des législatives de 2019. C’est l’objectif de la séance d’échanges tenue entre les membres du bureau de l’Odem et les journalistes du groupe de presse « Le Matinal ». Au cours de la rencontre, le président de l’Odem, Guy Constant Ehoumi, est revenu sur certains articles du Code de déontologie que chaque professionnel des médias doit maîtriser pour le bon traitement de l’information. On peut citer entre autres, les articles 1er, 2 et notamment l’article 5 qui invite les journalistes à s’interdire tout chantage par la publication ou la non-publication d’une information contre rémunération. Quant à Fortuné Sossa, Secrétaire général de l’Odem, il a insisté sur le fait que le journaliste doit faire preuve d’impartialité dans le traitement de l’information. Il est revenu sur l’article 23 qui stipule : « le journaliste, dans l’exercice de sa profession, peut évoquer la clause de conscience.



Il peut refuser d’écrire ou de lire des commentaires ou éditoriaux politiques contraires aux règles déontologiques de la profession ou d’être le censeur des articles, œuvres radiophoniques et télévisuelles de ses pairs, sur des bases autres que professionnelles. En cas de confit lié à la clause de conscience, le journaliste peut se libérer de ses engagements contractuels à l’égard de son entreprise, dans les mêmes conditions et avec les mêmes droits qu’un licenciement ». Il faut rappeler que depuis quelques jours, le Bureau de l’Odem a entamé une tournée nationale dans le cadre de la sensibilisation des professionnels des médias sur les enjeux des législatives de 2019.

Benjamin N.
Douté (Stag)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here