Dépôt des dossiers à la Céna:Fcdb ouvre, Udbn ferme la marche

0
4797

Le délai imparti pour la déclaration de candidatures entrant dans le cadre des prochaines élections législatives a expiré mardi 26 février 2019. Au total sept partis politiques ont pu faire leur entrée à la Commission électorale nationale autonome avant la fermeture de l’institution à zéro heure.

Les partis politiques en compétition pour les élections législatives du 28 avril prochain ont attendu les dernières minutes de la fin du délai de dépôt des dossiers de candidatures pour s’annoncer à la Céna. Il sonnait 23 heures trente et une minute quand les membres de l’institution en charge de l’organisation des élections ont reçu la première formation politique. Il s’agit des Forces cauris pour le développement du Bénin (Fcdb) avec pour chef de délégation Soumanou Tolèba. S’en ont suivi l’Union progressiste (Up) conduite par Eric Martin Sangan et Christelle Houndonougbo, le Mouvement des élites engagés pour l’émancipation (Moele-Bénin) sous la direction de Jacques Ayadji et de Céphise Béo-Aguiar et le Parti du renouveau démocratique Prd avec à sa tête Falilou Akadiri. Jean-Michel Abimbola, Robert Gbian, Hervé Hèhomey, Abdoulaye Gounou et André Okounlola étaient à la Céna pour le compte du Bloc républicain. L’Union sociale libérale (Usl) a été conduite par Albert Médédji. L’Union démocrate pour un Bénin nouveau (Udbn) avec à sa tête Todéman Assan a fermé la marche pendant qu’il sonnait 23h58 minutes. Après l’enregistrement des partis politiques, ces derniers devraient faire leur entrée dans la salle d’enregistrement des dossiers de candidature à condition que toutes les pièces soient ordonnées. Toutes les formations politiques n’étant pas prêtes, les derniers réglages ont été faites dans la cour de l’institution avant d’accéder à la salle. Une fois dans cette salle, les pièces sont contrôlées aux peignes fins avant la délivrance du récépissé de dépôt. Un processus qui a été finalisé au petit matin de ce mercredi 27 février 2019. La Céna devra confirmer ou infirmer les candidatures dans au plus huit jours.

 

Marcus Koudjènoumè

 

Une forte présence des ex-membres de la Rb

L’Union progressiste est le deuxième parti à se présenter à la Céna pour déposer sa candidature. La délégation était composée de Christelle Houndonougbo, Eric Sangan, Délonix Kogblévi, Florentin Tchaou et Boniface Yèhouétomey. Elle a suivi toute les étapes de dépôts des dossiers pour être sur la ligne de départ des législatives. Dans cette délégation, on note une forte présence des membres de l’ancien parti de la Renaissance du Bénin (Rb) devenue aujourd’hui membre de l’Up. C’est dire qu’une confiance est faite à ses anciens ténors de la Rb afin qu’il puisse porter haut l’étendard du parti Union progressiste.

 

A.N.A.

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here