Des aspirants au métier de l’enseignement déployés sur le terrain

0
1133

Outre la grande mesure sociale concernant les enseignants reversés prise par le Conseil des ministres en sa séance du mercredi 11 septembre 2019, le gouvernement prendra une autre mesure forte en faveur des enseignants aspirant au métier de l’enseignement. Certains d’entre eux seront recrutés et déployés sur le terrain dès demain pour pallier le besoin d’enseignants dans les établissements scolaires. L’information a été donnée par le ministre des l’Enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle, Mahougnon Kakpo, au terme de sa descente dans les écoles et lycées du département de l’Atlantique, lundi 16 septembre 2019, pour constater la reprise effective des classes. « Désormais, l’emploi de l’enseignement sera plus ou moins permanent pour les enseignants aspirants », a déclaré le ministre.

 

O. I. A.

 Le chef de l’Etat engagé pour une année apaisée

Le chef de l’Etat est soucieux de la qualité de l’enseignement au Bénin. Hier lundi 16 septembre 2019 jour de la rentrée, le président Patrice Talon l’a encore démontré à ses compatriotes. Sur sa page Facebook, le numéro1 des Béninois a, comme bon nombre de personnalités béninoises, adressé un message aux Béninois. Dans son adresse, Patrice Talon a souhaité une bonne année scolaire aux enseignants et apprenants. Il a rassuré les acteurs du système éducatif de sa détermination pour un bon déroulement des activités pédagogiques. « Jour de rentrée scolaire au Bénin, je réitère l’engagement du gouvernement à jouer sa partition afin d’assurer une année scolaire paisible à toutes les parties. Bonne rentrée scolaire à toutes et à tous », peut-t-on lire sur le compte Facebook, du président Patrice Talon.

 

Belmice Houessou (Stag)

 

 

 

Le ministre Mahougnon Kakpo rassure

Le ministre de l’Enseignement secondaire, technique et de la formation professionnelle, Mahougnon Kakpo, a rassuré les acteurs du système éducatif des dispositions prises par le gouvernement pour une année scolaire apaisée. « Nous avons payé les primes de rentrée à tous les enseignants. Nous avons organisé le Conseil sectoriel, pour le dialogue social avec nos partenaires sociaux, et au-delà du sectoriel nous sommes en négociation avec les Centrales et Confédérations pour tout ce qui concerne les enseignants », a déclaré Mahougnon Kakpo après son constat de la reprise des classes lundi 16 septembre 2019 dans les établissements scolaires du département de l’Atlantique. Selon lui, les cours ont bel et bien démarré. La rentrée 2019-2020 est effective. Tout se passe plus ou moins bien dans le département de l’Atlantique. Les cours ont démarré. Les enseignants étaient à leurs postes. Par ailleurs, il a rassuré les acteurs de l’éducation scolaire que le gouvernement travaille pour l’amélioration de la qualité de l’enseignement. « Nous sommes dans plusieurs réformes à la fois et l’ensemble de ces réformes concourent à l’amélioration de la qualité du système éducatif », a-t-il précisé. Le Mestfp a successivement visité les Lycées technique et des jeunes filles de Ouidah, le Ceg Pahou, Tori Bossito Centre et Ceg 1 Allada. Il a également visité certains collèges privés à savoir le collège le Faucon de Calavi, Sainte Félicité de Calavi et Le Pharaon à Tankpè toujours dans la commune d’Abomey-Calavi.

 

O. I. A.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here