Développement du tourisme:Pendjari et Ganvié, deux projets phares pour révéler le Bénin

0
1778

Le ministre du tourisme, de la culture et des arts, Jean-Michel Abimbola était sur le plateau de la télévision nationale dans la nuit de ce samedi 18 avril 2020. Durant les échanges avec les journalistes, il a présenté le point des actions menées par le gouvernement du président Patrice Talon dans le département ministériel dont il a la charge. Plusieurs projets dont celui de « Faire de la Pendjari le parc de référence de l’Afrique de l’Ouest et le Projet réinventer la cité lacustre de Ganvié » du Programme d’actions du gouvernement (PAG) ont été abordés.

Le parc national de la Pendjari selon le ministre du tourisme, de la culture et des arts, a été revivifié et redynamisé par le gouvernement du président Patrice Talon. Au cours d’une visite, il dit y avoir vécu une expérience unique. Contrairement au passé, en l’espace de 48 heures Jean-Michel Abimbola a affirmé avoir vu plus d’animaux que par le passé. Il y a eu un développement touristique et faunique exceptionnel. Toutes les espèces sont désormais présentes à l’exception du Rhinocéros dont les démarches sont en cours pour son introduction dans le parc, a-t-il expliqué. Mais les autres espèces, à savoir les grandes antilopes, les buffles, le lion, les éléphants d’Afrique, l’hippopotame, et plusieurs autres animaux sauvages y sont désormais présents, et on peut « les croiser banalement ». Ce qui n’était pas le cas il y a quelques années où, seules quelques antilopes s’offrent à la vue du visiteur.
Selon le ministre du tourisme, de la culture et des arts, il faut rendre hommage à la vision du gouvernement qui a trouvé le bon schéma, la bonne organisation en lien avec l’ONG African Parc Network, très expérimentée en la matière. M. Abimbola invite les Béninois à s’approprier ce patrimoine, et à y faire un tour.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here