Développement durable et dynamique syndicale au Bénin:Cogefos renforce les capacités des structures syndicales décentralisées

0
739

Les leaders des centrales syndicales ont, à travers le Comité de gestion des Fonds des organisations syndicales, (Cogefos) convié  lundi 20 mai 2019 à Lokossa, leurs représentants des structures décentralisées autour de l’atelier de formation de renforcement de leurs capacités.

Les leaders syndicaux des centrales syndicales vont échanger et partager leurs expériences pendant trois jours à Lokossa, avec leurs représentants des structures décentralisées sur la dynamique syndicale en vue  d’un développement durable. En effet, les initiatives prises au sommet des centrales syndicales n’ont souvent pas pris en compte les responsables des structures décentralisées. Dénonçant cette situation qui fragilise la cohésion entre les responsables des centrales syndicales et leurs représentants à la base, le président du Cogefos, Noël Chadaré, a indiqué que cette formation vient à point nommé. Car elle permettra, selon lui, d’améliorer le niveau des leaders syndicaux des structures décentralisées, d’appréhender les conséquences de la prolifération des syndicats et de s’approprier les techniques de négociation à travers des exercices pratiques. Pour atteindre ces objectifs, quatre thèmes ont été développés. Il s’agit des fonctions et terminologies syndicales, les techniques de négociations collectives et prolifération des organisations syndicales. Pour le président Noël Chadaré,  cet atelier vise à donner aux responsables syndicaux les armes et capacités nécessaires pour conduire les négociations collectives et mener les politiques et stratégies syndicales des bureaux directeurs et bureaux exécutifs. « Cette volonté de cibler nos leaders à la base revêt un cachet novateur puisqu’elle tranche avec les habitudes.

 

Claude Ahovè

 (Br Mono-Couffo)

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here