Discrimination dans la délivrance de prise en charge sanitaire:Les dialysés appellent le président Talon au secours

0
3690

Contraints à faire face seuls à leurs factures, les dialysés du Bénin appellent le chef de l’Etat au secours. A la faveur de sa rencontre avec des professionnels des médias hier mercredi 4 décembre 2019, à Cotonou, l’Association des dialyse vie sollicite l’intervention du président Patrice Talon pour que la mesure de prise en charge des dialysés soit étendue à tous les patients. Selon Edmond Amoussou, président de l’Association, sur les 350 dialysés que compte le pays, ce sont seulement les agents permanents de l’Etat qui sont aujourd’hui pris en charge. Or, les soins coûtent extrêmement chers et les revenus des patients ne permettent pas, outre  les Ape, d’y faire face. « Nous sommes confrontés à une situation qui nous fait peur parce que aucune prise en charge n’a été délivrée depuis janvier 2019 à ce jour. Seuls les Agents permanents de l’Etat en bénéficient pour le moment », a déclaré le président de l’Association des dialyses vie. A l’en croire, beaucoup de patients meurent en hospitalisation pour défaut de moyens de se prendre en charge pour la dialyse. Les dialysés sollicitent l’intervention du chef de l’Etat pour se sortir de cette situation périlleuse.

 

Odi I. Aïtchédji

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here