Disparition de Moïse Mensah:Une grande perte pour la Nation

0
864

L’ex Haut-Commissaire à la Gouvernance Concertée nommé en 2008 sous le régime de Boni Yayi, Moïse Christophe Mensah a rendu l’âme lundi 1er juillet 2019. Il est décédé dans sa 85ème année des suites d’une longue maladie.

Moise C. Mensah est un homme politique béninois et administrateur international. Ingénieur agronome de formation, il est né le 22 mars 1934 en Côte d’Ivoire et a occupé plusieurs postes de responsabilité : Ministre du Développement rural et de la Coopération de décembre 1965 à décembre 1966, Représentant régional du Fonds des Nations-Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) en 1967. Trois ans après, il devient Directeur général adjoint pour l’Afrique. En 1978, il fut Président adjoint du Fonds international de développement agricole.
Moïse Mensah a été candidat à la présidentielle de 1991 sous la bannière du parti Alliance des citoyens pour le Renouveau civique. En 1996, il a été nommé Ministre des Finances du feu Mathieu Kérékou.
Président d’honneur du parti Impulsion pour le Progrès et la Démocratie (IPD), son intégrité et ses qualités lui ont valu sa nomination en 2008 par le président Boni Yayi comme Haut-Commissaire à la Gouvernance Concertée.
Sa disparition est une perte incommensurable pour la Nation béninoise.

Akpédjé AYOSSO

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here