Disponibilité de l’eau potable à Boukombé, Covè et Zagnanado:L’Exécutif sollicite la ratification de prêt

0
4467

 Le Conseil des ministres, en sa séance  d’hier mercredi 13 mars, a adopté le projet de décret portant transmission à l’Assemblée nationale pour autorisation de ratification de l’accord de prêt avec le Fonds koweitien pour le développement économique arabe (Fkdea). Cet accord entre dans le cadre dufinancement du projet de renforcement des systèmes d’Alimentation en eau potable (Aep) des villes de Boukoumbé, Covè et Zagnanando. L’autorisation de ratification est sollicitée pour un prêt d’environ 10 milliards de Francs Cfa.

Le projet en question vise à assurer la fourniture pérenne de l’eau en quantité et en qualité aux populations de Boukoumbé, Covè et Zagnanado. Il permettra de répondre à leur demande croissante en eau potable, aux fins d’améliorer leurs conditions sanitaires et sociales. En effet, ces actions du Gouvernement renforcées par l’appui des partenaires dont le Fdkea visent à soutenir le développement socio-économique dans ces localités, à travers l’extension et le renforcement du système d’Alimentation en eau Potable existant. Il s’agit d’une énième initiative du gouvernement qui reçoit l’appui et l’accompagnement des partenaires dans le cadre du projet Accès à l’eau potable pour tous. En effet, les 3 nouvelles communes à savoir Boukoumbé, Covè et Zagnanado s’ajoutent à celles qui bénéficient déjà de cette action du gouvernement. Ces fonds serviront à étendre la couverture en eau potable dans ces localités, mais aussi à renforcer le système d’alimentation en eau. Avec cette importante contribution, la construction de cette infrastructure permettra de mettre à l’abri les populations sur une longue période, malgré l’accroissement démographique. La réalisation de ce projet apportera une solution aux conditions sanitaires parfois déplorables dues au péril hydrique. Il ouvre la voie au développement socio-économique de ces localités et impulsera un regain d’activités économiques et sociales. C’est finalement une nouvelle ère du partenariat entre la République du Bénin et le Fonds kowétien qui est établie. Méthodiquement et avec des résultats à l’appui, le Président Talon tient sa promesse de donner de l’eau potable à tous les Béninois où qu’ils se trouvent sur le territoire national d’ici 2021. C’est un pas de plus dans la mise en œuvre du programme Eau potable pour tous d’ici à 2021.

 

AT

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here