Distribution de masques locaux:La Fondation Abakè appuie l’Epp Cococodji jardin

0
615
POUR ILLUSTRER LE PAPIER : "CONTRE LE GRIPPE AVIAIRE, 12 MILLIONS DE MASQUES SE FABRIQUENT EN BRETAGNE" - Photo prise le 23 septembre 2005 de masques de type FFP2, la norme de l'Union européenne choisie par l'Etat français "en raison de ses capacités filtrantes" pour se protéger de la grippe aviaire et fabriqués à l'usine de l'entreprise Bacou-Dalloz, fabricant d'appareil de protection respiratoire implantée à Plaintel, près de Saint-Brieuc. L'usine va ainsi produire 12 millions de masques. Le masque blanc, qui couvre la bouche et le nez, est composé d'une couche de viscose, un matériau isolant chargé électrostatiquement, entre deux couches de tissus. A terme, l'Etat complétera son stock afin d'atteindre les 200 millions de masques d'ici mars ou avril 2006. Bacou-Dalloz devrait livrer 20% de cette commande, complétée par des entreprises étrangères. AFP PHOTO FRED DUFOUR (Photo by Fred DUFOUR / AFP)

La Fondation Abakè poursuit sa lutte contre la propagation du Coronavirus au Bénin. Sa coordonnatrice, Chérita Walter, accompagnée d’une délégation, s’est  rendue lundi 18 mai 2020 à l’Ecole primaire publique de Cococodji jardin où elle a offert des masques de confection locale aux apprenants. Selon Chérita Walter, ce don a pour objectif d’aider les apprenants, les acteurs du système éducatif dans la lutte contre la pandémie. Il vise également à accompagner les efforts du gouvernement dans la lutte contre la propagation du Covid-19. Profitant de l’occasion, les représentants de la fondation ont sensibilisé les différents acteurs sur les gestes barrières. Emu par ce geste à leur endroit, le Directeur de l’école primaire publique de Cococodji jardin, Fidèle Johnson, a témoigné sa reconnaissance au donateur. Il a rassuré la fondation d’une bonne utilisation de ces masques et souhaité qu’elle leur vienne en aide par rapport au dispositif de lavage de mains. « C’est vrai que le gouvernement nous avait déjà envoyé des cache-nez pour en distribuer aux écoliers, mais nous constatons avec bonheur que la fondation Abakè est venue en appui à l’Exécutif. Nous demandons à la fondation de ne pas s’arrêter en si bon chemin et de nous trouver des dispositifs de lavage de mains », a-t-il souhaité. Une doléance qui a reçu l’avis favorable des représentants de la fondation qui ont promis de revenir dans les tout prochains jours pour leur venir en aide.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here