Donga:Les doléances des populations de Ouaké au préfet

0
984

La tournée statutaire entreprise par le préfet du département de la Donga dans les Communes sous -tutelle a pris fin le mercredi 13 novembre 2019, à Ouaké. A cette occasion, les populations ont formulé des doléances au préfet Soulémane Eliassou Biao Aïnin. Entre autres problèmes soulevés par les populations, il y a les relations conflictuelles entre éleveurs et agriculteurs dues à la transhumance, l’indisponibilité de l’eau potable, le manque d’enseignants et l’insuffisance des salles de classes.

Les populations ont également posé à l’autorité préfectorale le problème de tracasseries liées à l’établissement des cartes d’identité, le non-achèvement des projets du gouvernement, la mauvaise qualité des semences, la pauvreté des sols et la difficulté de transport des forces de sécurité publique. Les élus locaux et communaux ont sollicité le concours du préfet pour des solutions idoines. Prenant acte de ces difficultés, Soulémane Eliassou Biao Aïnin a souhaité que le point du matériel roulant de la Police républicaine lui soit fait afin qu’il saisisse la Direction générale de la Police républicaine. Pour les autres doléances, l’autorité a promis de les étudier au cas par cas.

 

Emmanuel Acakpo (Corresp. Atacora-Donga)

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here