Dynamisation de l’agriculture béninoise:La filière palmier à huile renaitra de ses cendres (Plus de 10 milliards de francs Cfa pour financer le Pndf-Ph)

0
1223

La filière palmier à huile a de beaux jours devant elle. Le gouvernement a validé la semaine écoulée le Programme national de développement de ladite filière après plusieurs années de tentative de relance infructueuses.

10, 483 milliards de francs Cfa. C’est la somme prévue par le gouvernement béninois pour rehausser le niveau de développement de la filière du palmier à huile, restée à la traîne depuis quelques années. La validation du Programme national de développement de la filière palmier à l’huile (Pndf-Ph) a été faite le jeudi 30 juillet 2020 à Cotonou. C’était en présence du ministre de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche, Gaston Dossouhoui et des acteurs du secteur agricole. Grâce au programme Pndf-Ph élaboré, diverses actions seront mises en œuvre de 2020 à 2025 pour permettre à cette filière de retrouver ses lettres de noblesse. L’enveloppe mobilisée permettra non seulement d’améliorer la qualité des intrants de production, mais aussi d’installer de nouvelles plantations. A cela s’ajoutent l’entretien des anciennes palmeraies et la promotion des petits dispositifs d’irrigation qui seront également pris en compte. Ce fonds qui concrétise le Programme d’actions du gouvernement (Pag) dédié à son volet agricole selon le ministre de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche, vient en appui aux acteurs du secteur agricole, notamment dans la modernisation des unités de transformation en vue d’augmenter et de garantir la bonne qualité de l’huile de palme de même que les autres produits dérivés du palmier à huile.

 

Joseph Amolo (Stag)

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here