Echauffourées à l’Uac:La ministre Yayi Ladékan réprimande les étudiants

0
1035
Les échauffourées sur le campus universitaire d’Abomey-Calavi ayant occasionné la mort d’un étudiant n’ont pas laissé indifférente la ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Hier jeudi 26 mars 2020, Eléonore Yayi Ladékan a rencontré les associations estudiantines en vue d’être éclairée sur ce qui s’est passé. Chaque partie a présenté les faits. Après avoir déploré le comportement des étudiants de la Fneb, elle a situé les responsabilités des uns et des autres sur cette situation qui aurait pu être évitée. L’autorité leur a prodigué de sages conseils. Par ailleurs, elle a souhaité que plus jamais cela ne se répète à l’Université d’Abomey-Calavi.
La ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique a aussi rencontré les parents d’élèves et d’étudiants ainsi que les autorités rectorales  pour le même exercice. Avant les échanges, l’autorité a fait observer une minute de silence en la mémoire de l’étudiant décédé et dont les circonstances du décès ne sont pas encore élucidées. Faut-il le rappeler, l’Université d’Abomey-Calavi a été le théâtre d’affrontements meurtriers entre étudiants et forces de sécurité dans la journée du mardi 24 mars 2020. Un groupuscule d’étudiants a décidé de passer dans chaque amphithéâtre pour mettre fin aux cours et renvoyer les étudiants chez eux. Selon ces derniers, les autorités rectorales mettaient en danger la vie des étudiants en ne prenant pas des mesures fortes pour lutter contre la propagation du Covid-19 au grand mépris des dispositions déjà prises par le gouvernement pour limiter la propagation du Coronavirus. Ce serait donc pour les ramener à l’ordre que les agents de la Police républicaine se sont interposés.
Odi I. Aïtchédji

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here