Efforts du Bénin dans le numérique:Kersti Kaljulaid impressionnée par les avancées technologiques

0
355

En visite officielle au Bénin depuis mardi 04 décembre 2018, la présidente de l’Estonie, Kersti Kaljulaid, était dans les locaux du techclub Etrilabs dans la matinée d’hier 5 décembre. Une sortie qui lui a permis d’avoir une idée de ce qui se fait en matière d’économie numérique au Bénin.

La Présidente Kersti Kaljulaid était hier dans les locaux de Etrilabs. Un techclub fondé par Senam Béhéton et qui s’investit dans la formation des jeunes, la promotion et l’incubation des start-ups. Cet incubateur de startup s’investit aussi dans le savoir et l’innovation à travers divers programmes qui leur permettent de former les entrepreneurs et à les accompagner à accélérer leur croissance. la Présidente Kersti Kaljulaid s’est dit surprise des efforts du Bénin dans le domaine du numérique qu’elle a constaté à travers les activités de Etrilabs. Elle confie que ce qu’elle a vu au Bénin est exactement ce qu’a fait son pays il y a environ 15 ans pour devenir aujourd’hui l’un des pays incontournables dans le e-service dans le monde.


Ce qui démontre à suffisance que le Bénin est sur la bonne voie dans son ambition de se développer via le numérique. Une appréciation qui conforte la ministre de l’économie numérique et de la communication en ce sens que le Bénin comme l’Estonie, il y a une dizaine d’années, est en train d’arriver à cette économie numérique recherchée. « Aujourd’hui, les entreprises estoniennes qui sont intéressées par ce qui se fait au Bénin peuvent venir apporter leur expertise et se mettre en collaboration avec ces start-up et c’est notre vœu », a indiqué Aurélie Adam Soulé Zoumarou. Ayéfemi Faozane Oro de Etrilabs trouve que c’est un bon partenariat que le Bénin est en train de tisser avec l’Estonie qui est le pays le plus e-connecté au monde aujourd’hui avec une carte d’identité électronique, des ordonnances électroniques et beaucoup d’autres services en ligne.

« Notre ambition à Etrilabs est de vendre le savoir-faire africain au monde. Nous avons l’excellence, les compétences à vendre aux autres », a-t-il confié. A ce titre, il souhaite vivement que le partenariat avec les entreprises estoniennes qui s’investissent dans le domaine et promis par la Présidente soit concrétisé pour permettre aux jeunes entreprises béninoises de se hisser aussi sur le plan continental et mondial. « Etrilabs est impatient donc de proposer des services à partir du Bénin, de l’Afrique et utile au monde », a-t-il précisé. Le ministre des affaires étrangères et de la coopération était sidéré par ce qui se fait dans ce centre d’excellence qu’il dit avoir vu au Rwanda mais ignorait que de jeunes Béninois innovaient de la même manière dans leur pays. « C’est un honneur pour ces jeunes et cela les conforte en idée qu’ils sont sur le bon chemin », a-t-il indiqué.


Panel sur le numérique dans le développement d’une nation

Dans l’après-midi du mercredi 5 décembre 2018, la présidente de l’Estonie était l’invité spéciale d’un panel sur le numérique. Placé sous le thème « le numérique dans le développement d’une nation », cette rencontre d’échange a été l’occasion pour la ministre en charge de l’économie numérique et de la communication de réitérer l’engagement et la détermination du gouvernement à promouvoir le numérique. Elle a exposé les efforts du gouvernement Talon pour la promotion du numérique. Le panel a connu une forte présence des membres du gouvernement du Bénin, des directeurs d’agences et d’institutions, une forte délégation estonienne composée de potentiels investisseurs et celle béninoise. Dans son intervention, elle a laissé entendre que le Bénin traverse une transformation numérique et voudrait dans cette logique emboîter les pas de l’Estonie qui est un leader dans les usages du numérique. En clair, la ministre de la communication a mis un accent particulier sur le fait que le Bénin doit s’inspirer du leadership de l’Estonie dans l’e-gouvernance tout en mettant le citoyen au centre des procédures administratives. Convaincue de ce que la transformation de la vie des béninois et des entreprises béninoises passe par une économie numérique de référence, elle va réitérer par la même occasion à l’assistante la volonté du Bénin à poursuivre sur cette lancée.La présidente de l’Estonie a partagé l’expérience de son pays avec le Bénin et reste impressionnée par les efforts fournis par le gouvernement en matière de transformation digitale.

AT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here