Elections au Nigeria:Les premiers résultats favorables à Muhammadu Buhari

0
690

Au Nigeria, la Commission électorale nationale indépendante (Inec) a commencé à annoncer les résultats des élections générales. Les scrutins se sont tenus samedi 23 février, après un report d’une semaine. Le processus de proclamation est long. Les chiffres sont donnés Etat par Etat. Pour le moment, ces premiers résultats partiels sont favorables au président sortant, Muhammadu Buhari.

A mesure que les heures passent, les chiffres donnent un aperçu de plus en plus complet de la situation. Pour le moment, Muhammadu Buhari est en tête des résultats de l’élection présidentielle nigériane. Le président sortant mène devant son principal rival, Atiku Abubakar. Le Congrès des progressistes (Apc – All Progressives Congress) a gagné dans sept Etats sur les onze annoncés ce lundi, notamment dans l’Etat de Kaduna, avec plus de 340 000 voix d’avance sur le candidat Parti démocratique du peuple (Pdp). Kaduna fait partie des Etats secoués par la crise entre éleveurs et agriculteurs. Malgré toutes les critiques envers la manière dont le président sortant a géré cette crise, l’Apc parvient donc à le conserver. Muhammadu Buhari l’emporte également à Kano, l’Etat du nord du pays le plus stratégique : il obtient 1,4 million de voix. Loin, bien loin devant son challenger du PDP, qui a près de 391 000. C’est un Etat clé pour gagner la présidentielle. De manière générale, le président sortant confirme son assise dans plusieurs autres Etats du nord, où l’on assiste aussi à des votes massifs : Borno, Bauchi, Jigawa. Il conserve au passage son fief, l’Etat Katsina avec près 1,2 million de voix. Le parti du président sortant l’emporte également dans celui de Gombe, pourtant considéré comme l’un des rares sièges du Pdp dans le nord de Nigeria. Ce dernier a réduit l’écart en l’emportant dans l’Etat d’Enugu, dans l’est du pays. L’est du pays est d’ailleurs une zone électorale présumée acquise au Pdp, qui confirme pour sa part son ancrage dans la partie sud du pays. Atiku Abubakar est majoritaire dans les Etats de l’Anambra, d’Enugu, d’Abia ou encore d’Ebonyi.

 

Le Pdp conteste

 

Parmi les points engrangés de son côté, il faut également noter l’Etat de Benue. Une victoire plutôt symbolique : c’est un Etat troublé par des violences fréquentes entre éleveurs et agriculteur. Sur place, beaucoup de personnes ont reproché au président sortant, son silence et son manque de solutions face aux violences qui se sont produites. C’est donc un désaveu pour Buhari. Malgré ces quelques points engrangés, le Pdp continue de contester les résultats annoncés par l’Inec. Ce principal parti d’opposition demande l’arrêt des comptages. Le Pdp soupçonne en effet la Commission électorale d’avoir manipulé les résultats en la faveur du président sortant. Lundi soir déjà, le Pdp avait donné une conférence de presse pour contester la teneur des résultats. Ce parti d’opposition dit avoir des « preuves » que les résultats ont été manipulés. Cette nouvelle déclaration intervient malgré les mises en garde de la communauté internationale, qui demandait ce matin aux partis politiques de garder le calme et d’éviter d’entraver le processus électoral.

 

rfi

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here