Electrification rurale:L’Aberme intègre son nouveau siège à Fidjrossè

0
4023

L’Agence béninoise d’électrification rurale et de maîtrise d’Energie (Aberme) dispose désormais d’un siège. Le joyau a été inauguré le mardi 12 février 2019 par le ministre Dona Jean-Claude Houssou.

Conçu depuis 2007, le projet de construction et d’équipement du siège de l’Agence béninoise d’électrification rurale et de maîtrise d’Energie a été concrétisé grâce au président Patrice Talon. Il s’agit d’un immeuble de type R+2 extensible implanté au quartier Fidjrossè à Cotonou. Au total, l’immeuble offre 38 bureaux. Au rez de chaussée, on en dénombre 14, au 1er, 11 bureaux et au deuxième, 13. Ce projet aura coûté au budget national plus de 745 millions de francs Cfa comprenant l’acquisition du terrain et sa sécurisation, l’ensemble des études techniques et architecturales. Et c’est avec fierté et un sentiment du travail accompli que le directeur général de l’Agetip a remis les clés à l’autorité de tutelle. « C’est le lieu de remercier la détermination du gouvernement actuel. Dès le début de son quinquennat, le président Patrice Talon s’est engagé pour que ce projet aille à son terme », a fait savoir Raymond Adékambi. Pour rendre plus aisé l’accès au siège de l’Aberme, il est prévu des travaux d’aménagement de la voie de desserte censée désenclaver la zone.

C’est le même sentiment de gratitude qu’a partagé le directeur général de l’Aberme. Selon Francis Tchèkpo, le projet initialement élaboré avait prévu la construction d’un bâtiment de type R+5 avec plus d’une centaine de bureaux, quatre salles de conférence et divers espaces collaboratifs. Mais pour des contraintes budgétaires, l’ouvrage a été redimensionné à un projet de R+2. « Ce nouveau cadre contribuera à l’amélioration des conditions de travail des agents de l’Aberme. C’est pourquoi j’aimerais remercier le Chef de l’Etat et le ministres de l’Energie », a-t-il déclaré. Pour le ministre de l’Energie, c’est un soulagement de voir  les cadres de cette Agence intégrer leur siège. C’est également, a-t-il poursuivi, l’aboutissement d’un arsenal important mis à la disposition du pays pour booster  le secteur de l’électrification rurale. « Je tiens à remercier les Partenaires techniques au développement pour leur appui constant de faire en sorte que le secteur de l’Energie, qui est un secteur prioritaire, puisse avoir tous les appuis pour s’exprimer », a-t-il fait savoir. Les  agents  de l’Aberme, par la voix de leur porte-parole Rock Kouakanou,  ont   promis  de donner   le   meilleur   d’eux-mêmes   pour   de  meilleures performances.

 

Joël Samson Bossou

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here