Emprise des routes Porto-Novo-Akpro-Missérété:Les sinistrés bientôt indemnisés

0
1611

Les victimes d’alignement du projet d’aménagement et de bitumage des routes Porto-Novo-Akpro-Missérété et Pobè-Adja-Ouèrè Ouinhi seront dans les prochains jours dédommagés. Le paiement des indemnités de propriété a été autorisé par le Conseil des ministres en sa séance du mercredi 11 décembre 2019.

Les personnes affectées par le projet d’aménagement et de bitumage des routes Porto-Novo-Akpro-Missérété et Pobè-Adja-Ouèrè Ouinhi peuvent enfin pousser un ouf de soulagement. Le gouvernement, au cours de son conclave hebdomadaire du mercredi 11 décembre 2019, a autorisé le paiement de leurs indemnités de propriété. Ainsi, les 241 sinistrés répertoriés grâce aux travaux de la commission mise en place aux fins de recenser les personnes physiques et ou morales concernées par la libération de l’emprise du projet rentreront en possession de leurs dus. Les sommes d’argent à leur allouer ont été définis conformément à la réglementation et aux pratiques en vigueur en la matière. Si le processus a mis du temps, c’est parce que le gouvernement a tenu à conduire les travaux dans les règles de l’art. On espère que le paiement des indemnités se fasse rapidement afin que la libération de l’emprise de ces routes soit effective en vue de la poursuite diligente des travaux. Le gouvernement entend respecter les droits des propriétaires concernés par la libération de l’emprise du projet parce qu’il tient à la réalisation de ces infrastructures. Les populations doivent donc accompagner le gouvernement dans cet élan. Il ne servirait à rien d’encaisser les indemnités et de traîner la libération des espaces au point d’entraîner l’Etat à user de la force.

 

 Odi I. Aïtchédji

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here