Energie:La Sbpe pour gérer la production et la vente

0
992
Ein Hochspannungsmasten für Strom vor blauem Himmel und Sonnenstrahlen

Le Bénin veut gérer au mieux son patrimoine de production en ce qui concerne l’énergie électrique. C’est dans ce cadre que réuni en Conseil des ministres hier, mercredi 2 décembre 2020, le gouvernement a décidé de la création de la Société béninoise de production d’électricité (Sbpe).

Le Bénin disposera dans les tout prochains jours d’une nouvelle société chargée exclusivement de la production d’électricité et de la vente. Il s’agit de la Société béninoise de production d’électricité (Sbpe). La décision de sa création a été prise en Conseil des ministres mercredi 2 décembre 2020. Cette nouvelle société sera à capital public et aura pour activité la production et la vente d’électricité grâce à l’exploitation des actifs propres, l’achat de l’énergie solaire produite par les opérateurs privés, et la vente d’électricité à la Sbee et le développement des énergies renouvelables. Pour ce faire, la Société disposera des actifs de production de l’Etat actuellement en exploitation ou en cours de réalisation tels que la centrale thermique de Maria-Gléta 2, mise en service en août 2019 ; la centrale thermique de Maria-Gléta 3 dont le processus de réalisation est en cours et la centrale solaire photovoltaïque construite dans le cadre du projet Defissol. En effet, dès son avènement en avril en 2016, le gouvernement a trouvé une situation alarmante dans le secteur de l’énergie caractérisée par des délestages monstrueux. En vue de juguler durablement ce problème et dans le cadre de la transformation structurelle de l’économie béninoise, le président Patrice Talon s’est engagé à instituer un système énergétique largement autonome et une fourniture d’électricité fiable et de qualité aussi bien aux unités de production qu’aux populations. A ce titre, le gouvernement a prévu la modernisation et l’extension de la filière thermique mais encore le développement des énergies renouvelables.

 

La Sbpe ne remplace pas la Sbee

 

Pour y parvenir, l’Exécutif béninois s’est donc investi dans la réalisation et la réhabilitation d’infrastructures importantes de production d’énergie électrique dans l’objectif d’atteindre d’ici quelques années, une autonomie énergétique. Au nombre de ces actions à la fois salutaires et inédites, il y a la réhabilitation de 30 Mw (Centrales de Porto-Novo 10 Mw, Natitingou 8 Mw et Parakou 12 W) ; la construction de la centrale thermique de Maria-Gléta de 127 Mw ; 5 centrales solaires en cours de réalisation et une deuxième centrale thermique de 127 Mw à Maria-Gléta dont le processus de réalisation est assez avancé. On pourrait déduire de ce développement que si, en 2016, le Bénin avait 0 production d’énergie, en 2020, il produit plus de la moitié de sa consommation et met tout en œuvre avec les projets en cours pour atteindre une indépendance énergétique dans un an et demi. Il est donc pertinent qu’à la suite de tous ces efforts, que le gouvernement veuille sécuriser ces investissements, les faire bien gérer afin que cela prospère et puisse profiter durablement aux Béninois. C’est le sens et la principale raison de la création de la Société de patrimoine de production d’électricité (Sbpe), pour une bonne et meilleure gestion de ces infrastructures.

 

La création de la Sbpe n’apparait donc pas comme un doublon ou à un dépouillement de la Sbee. C’est une société de patrimoine à capital public distincte de la Sbee et donc qui ne la remplace. Cette nouvelle Société permettra de recentrer la Sbee sur la mission de distribution et une répartition des rôles pour la gestion professionnelle et moderne du secteur. Surtout que le gouvernement table également sur des producteurs privés d’énergie. Il est à rappeler qu’à l’issue du Conseil des ministres, le ministre de l’Economie et des finances, Romuald Wadagni a été instruit pour veiller, en lien avec son collègue de l’énergie, Jean-Claude Houssou à la constitution effective de la Société et à son opérationnalisation.

 

L. A

 

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here