Entrepreneuriat des jeunes:Wadagni expose aux étudiants de Parakou les réformes

0
3751

Il est  rare de voir un ministre des Finances descendre sur le terrain. Mais le samedi 19 janvier 2019, Romuald Wadagni a brisé ce tabou. En compagnie de son collègue de l’Economie numérique, il a entretenu les étudiants de Parakou sur les enjeux du numérique.

« En questionnant les jeunes hier, j’ai remarqué que les progrès que nous avions fait grâce au développement du numérique ne sont pas bien  perçus ». C’est ce constat qui a obligé le ministre des finances à sortir de son bureau pour aller au contact de la jeunesse. Objectif,  évaluer les impacts du Programme d’actions du Gouvernement (Pag) sur  la couche estudiantine et expliquer aux étudiants de Parakou,  les actions menées pour offrir une égalité de chances à tous les Béninois désireux de soumissionner  aux marchés publics. En effet, l’argentier national, dans une démarche pédagogique, a séduit les étudiants venus à sa rencontre. A travers une brillante communication, Romuald Wadagni a convaincu les étudiants de l’Université de Parakou  sur les mécanismes mis en place par le Gouvernement pour promouvoir l’entrepreneuriat au Bénin et assure le développement du secteur du numérique. « Grâce au numérique, vous avez la  possibilité, cette année,  d’avoir  en ligne l’ensemble de pièces administratives dont vous avez  besoin pour répondre à un appel d’offres. 

 

Grâce à la  synergie d’actions entre le  ministère de l’Economie numérique et celui des finances, vous pouvez avoir accès à l’ensemble des marchés publics sans vous déplacer. Au second semestre 2019, vous aurez la possibilité de répondre en ligne, de participer aux opérations d’ouverture de plis et d’attribution du marché  à partir d’un téléphone portable compatible. A partir de l’année prochaine, l’évaluation totalement dématérialisée sera mise en place », a déclaré le ministre avant d’exposer, preuves à l’appui, le chapelet d’actions initiées par le président Patrice Talon pour l’amélioration des conditions d’études et de vie des étudiants. Des bourses et secours universitaires, au fonctionnement même des universités, en passant par les réformes touchant aux organisations estudiantines, n’a été occulté par le Mef. L’argentier n‘a pas manqué de mettre également un accent particulier sur les différentes mesures contenues dans le budget de l’Etat exercice 2019 en vue de l’amélioration des conditions sociales au Bénin.

 

Zéphirin Toasségnitché

(Br Borgou-Alibori) 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here