Epp Gbèto-sud:Des infrastructures scolaires modernes mises en service

0
4431

Le ministre du Cadre de vie et de développement durable, José Tonato, et son collègue des Enseignements maternel et primaire, Salimane Karimou, ont inauguré des infrastructures scolaires le mardi 29 octobre 2019, au Complexe scolaire Gbéto-sud à Cotonou. Fruit du projet Asphaltage, ces infrastructures modernes offrent un cadre décent de travail aux apprenants et enseignants.

D’un coût global de 255.000.000 de francs Cfa, les infrastructures érigées à l’Ecole primaire Gbéto-sud sont composées d’un bâtiment de type rez-de-chaussée + un niveau de sept salles de classes avec une capacité d’accueil de 400 écoliers, deux bureaux magasins avec chacun une salle d’eau pour les directeurs des deux groupes pédagogiques. Pour le représentant des enseignants, Michel Houngnon, ce geste vient soulager les usagers de l’école. A l’en croire, le bâtiment était dans un état de délabrement avancé. Grâce au projet Asphaltage, il a été entièrement renové. Selon Séïdou Abassou, l’attente a été longue, mais la satisfaction est allée au-delà des attentes. « Au lieu d’un module de trois salles de classes, c’est un bâtiment de sept salles de classes que le gouvernement a mis à notre disposition », s’est-il réjoui. Emue par cette dotation, Loko Flore, porte-parole des écoliers, a dit toute la joie d’étudier désormais dans un cadre sain et agréable. «  C’est le moment pour nous d’étudier dans des conditions heureuses grâce au projet Asphaltage », a-t-elle déclaré. Au nom de ses camarades, elle a pris le ferme engagement de bien étudier et d’obéir à leurs enseignants. Tout en promettant un bon usage des infrastructures, elle a invité les autorités à envisager la reconstruction des autres salles de classes du complexe, surtout celles du groupe A qui végètent aussi dans un état de délabrement. Cela, pour permettre aux autres apprenants du complexe étudier dans les mêmes conditions que les bénéficiaires du nouveau bâtiment de l’Epp Gbéto-Sud. « Le gouvernement nous a montré la voie, puisque l’Association des parents d’élèves ne cesse de solliciter de la mairie de Cotonou, la reconstruction des salles de classes qui végètent dans un état de décrépitude totale », a fait observer le maire intérimaire de Cotonou, Isidore Gnonlonfoun. Il a saisi l’occasion pour annoncer les dispositions prises par le Conseil municipal pour répondre à cette attente. A l’en croire, le Conseil a prévu la réalisation d’un module de 4 salles de classes au titre du budget primitif 2020.

 

L’exhortation du Memp

 

Procédant à la coupure symbolique de ruban, Salimane Karimou, ministre des Enseignements maternel et primaire, a remercié tous ceux qui ont contribué à la mise en place du joyau et exhorté les responsables et enseignants du complexe à prendre toutes les dispositions nécessaires en vue du bon entretien des infrastructures. Outre le bâtiment, le projet Asphaltage a également pris en compte la fourniture de deux cent tables-bancs répartis dans les sept salles de classe, sept bureaux pour les enseignants à raison d’un bureau par salle de classe, deux bureaux directeurs, la fourniture et la mise en place d’enseigne. Le projet a aussi prévu la construction d’un bloc de latrines à huit compartiments dont six dédiés aux élèves et les deux autres aux enseignants, la construction de la clôture, les aménagements extérieurs (réalisation de bacs à fleurs, fourniture et mise en œuvre de remblai en sable lagunaire, fourniture et pose de pavés décoratifs). Pour une année scolaire réussie, l’entreprise Sinohydro chargée de la réalisation des travaux a offert des sacs aux élèves.

 

Odi I. Aïtchédji

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here