Etude des ressources en Eau au Bénin:Le laboratoire Lmi Rezoc voit le jour

0
851

Les activités du centre d’études des ressources en eau et de la zone critique Lmi Rezoc ont été lancées hier mercredi 20 mars 2019 à l’Université d’Abomey-Calavi. C’était en présence de plusieurs chercheurs, des responsables d’institut et étudiants. Ce laboratoire mixte international est conjointement porté par l’Institut national de l’eau du Bénin Ine et l’Institut des géosciences de l’environnement de Grenoble Ige. Il a pour objectif de mieux comprendre les interactions entre modifications du cycle de l’eau et les changements environnementaux. Les recherches du Lmi Rezoc devraient permettre la facilitation d’une gestion rationnelle de l’eau au Bénin et plus largement en Afrique de l’Ouest.Le lancement des activités dudit centre a permis au public de suivre la présentation des récents résultats de recherche scientifique sur les ressources en eau du Bénin et les nouvelles approches pour améliorer la connaissance de la ressource en eau souterraine.Des chercheurs béninois ont exposé les fruits de leur travail en ce quiconcerne l’alimentation en eau du Grand Cotonou. A en croire les conférenciers, cette alimentation repose sur une ressource en eau souterraine vulnérable à la fois en quantité et en qualité. L’intérêt d’une nouvelle approche hydro géophysique pour mieux caractériser les réservoirs souterrains a aussi focalisé les attentions. Félicien Avléssi, vice-recteur chargé de la recherche scientifique à l’Université d’Abomey-Calavi qui a procédé au lancement des activités du Lmi Rezoc, s’est réjoui des efforts fournis par l’institut de recherche pour le développement Ird afin que ledit laboratoire voie le jour.

 

Marcus Koudjènoumè

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here