Etude du Projet de loi de finances, gestion 2020:Centrales syndicales et Osc exposent ce jour leurs doléances aux députés

0
1008

L’examen du Projet de loi de finances, gestion 2020 démarre par les audiences publiques. Les premiers à fouler le sol de l’Assemblée nationale sont les responsables des Centrales syndicales et les Organisations de la société civile.

Le président du comité de suivi de la commission budgétaire,  Gérard Gbénonchi donne le top de l’examen du projet de loi de finances, gestion 2020 par les audiences publiques. Les responsables des Centrales et Confédérations syndicales et les Organisations de la société civile seront en audience publique au Palais des gouverneurs à Porto-Novo, du lundi 4 au mardi 5 novembre 2019. Deux jours durant, les Centrales syndicales comme la Cstb, la Csa-Bénin, la Cosi, la Cgtb, Fesyntra-Finances ainsi que l’Ong Alcrer, Social Watch, RIfonga-Bénin, Wanep-Bénin etc. auront à exposer leurs préoccupations  à la commission budgétaire de 10 heures à 17 heures. Une meilleure occasion pour ces derniers de faire prendre en compte leurs avis et contributions dans le cadre de l’examen du budget général de l’Etat, gestion 2020. Tous les députés qui vont prendre part aux travaux en commission pour recevoir les préoccupations des responsables des Centrales et Confédérations syndicales et autres Organisations de la Société civile seront des commissaires issues des commissions permanentes à savoir : la commission des lois, de l’administration et des droits de l’homme, la commission des finances et des échanges, la commission du plan, de l’équipement et de la production, la commission de l’éducation, de la culture, de l’emploi et des affaires sociales, et de la commission des relations extérieures, de la coopération au développement, de la défense et de la sécurité.

 

Martial Agoli-Agbo(Corresp.

Ouémé-Plateau)

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here