Evaluation des enseignants:Le secondaire passera bientôt au scanner

0
2789

Le Conseil des ministres d’hier mercredi 12 décembre 2012 a décidé de l’évaluation des enseignants du secondaire général et de la reprise de celle des enseignants du primaire. Pour le gouvernement, le besoin de scruter le niveau des garants de l’enseignement secondaire se note avec empressement.

Cette décision du gouvernement est partie du constat selon lequel l’école béninoise reste confrontée à des difficultés à la fois conjoncturelles et structurelles en dépit des nombreux efforts consentis. Ces difficultés sont entre autres, le fort taux d’abandons et de redoublements, les faibles taux de réussite aux examens nationaux et l’insuffisance de qualification du personnel enseignant. Au regard de ces nombreuses difficultés, il est apparu la nécessité d’envisager une série de solutions dont le renforcement du cadre physique d’apprentissage ainsi que l’encadrement pédagogique des enseignants. L’évaluation envisagée par le gouvernement permettra de faire un diagnostic qui permettra l’élaboration précise d’un plan de relance et d’une feuille de route pour parvenir aux résultats escomptés.

Loin de toute intention de pénaliser un enseignant, cette évaluation des enseignants de ces deux sous-secteurs prévue par les textes de la Fonction publique, n’a que pour seul objectif d’identifier les besoins réels de formation, afin d’organiser efficacement le renforcement de leurs capacités, pour de meilleures performances au profit de l’école béninoise. Avec pour principal objectif de cerner avec précision les maux de l’enseignement et proposer des solutions appropriées, cette évaluation est une étape dans le processus de réforme totale de l’enseignement en cours.
AT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here