Évaluation finale du projet  »Lift » de Plan International Bénin:Les acteurs s’accordent sur les recommandations

0
4087

Les différentes parties prenantes du projet  »lift » de Plan international Bénin ont participé à un atelier, jeudi 06 décembre à  »l’hôtel des princes » de Bohicon. Objectif : faire analyser par toutes les parties présentes, les résultats obtenus et s’accorder, à quelques mois de la fin du projet, sur les recommandations pertinentes pour la consolidation des acquis.

Prévu pour durer deux ans, le projet  »Lifting youth from their situation of poverty (lift) » démarré en août 2016, a fait l’objet d’évaluation finale. La restitution du rapport de ladite évaluation finale a eu lieu jeudi dernier à  »l’hôtel des princes » de Bohicon. La journée de travail a permis à l’équipe de la coordination, de recueillir leurs observations et amendements et de finaliser le document en prenant en compte, les diverses recommandations. Parti de l’étude des filières porteuses à même de sortir les jeunes de leur situation de précarité, le projet  »Lift » initié par BØRNEfonden, s’est fixé pour objectif d’améliorer les conditions favorables à la promotion de l’entrepreneuriat et de l’emploi des jeunes dans le département du Zou. Le but est de contribuer à transformer les adolescents et les jeunes du Zou en agents compétents qualifiés pour le changement économique et social.



Et, en renforçant les capacités des jeunes à initier et à développer leurs entreprises ou en favorisant leur accès aux informations et services de développement de l’entrepreneuriat, le projet  »Lift » a apporté des appuis techniques ciblés et adaptés à chacun des jeunes, cibles du projet. «  »Lift » m’a permis de concrétiser mon rêve d’entreprendre. Grâce au projet, ma technique de travail ainsi que la qualité de ma formation ont changé. J’ai également eu beaucoup d’opportunités qui m’ont permis de m’ouvrir à d’autres marchés », a témoigné Nadège Danmahènan, sérigraphe-caligraphe à Agbangnizoun. « Nos jeunes et femmes, après deux années de mise en œuvre du projet  »Lift » ont été suffisamment et positivement impactés », a renchéri le Maire de la commune de Za-kpota, Antoine Affokpoffi. Seulement, ajoute-t-il, il reste à ramener à niveau les jeunes qui n’ont pas totalement réussi. Et à ce propos, Antoine Affokpoffi prend l’engagement, aux noms de ses pairs du département du Zou, de travailler à la pérennisation des acquis après le retrait de Plan international Bénin. Mais le projet va encore égrener quelques mois, a rassuré son coordonnateur Vénus Akokponhoué.

Gaétan Nato
(Br.Zou-Collines)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here