Falsification des relevés des comptes bancaires : L’ex-receveur des finances du Zou et des Collines épinglé

0
532

Pas moins de 125 millions de francs, c’est la belle cagnotte que l’ex-receveur des finances des Collines, a pu mettre dans sa poche. Ce vol déguisé et subtil, a été découvert lors des vérifications. En effet, les membres du gouvernement réunis en conseil ordinaire des ministres, mercredi 10 oc-tobre 2018, ont pris acte du rapport de vérification de la gestion de l’ex-receveur des finances du Zou et des Collines. Le Conseil a donc instruit le Ministre de la Justice et de la Législation à l’effet de suivre la procédure judiciaire en cours.

Pour dissimuler les différentes opérations illégales de constitution de ce Dat, l’intéressé a notamment procédé à la falsification des relevés des comptes bancaires et à l’établissement d’états de rapprochement maquillés. Le rapport révèle que l’ex-receveur, Babatundé D. Adéléké Eustache Médard Alogou, a constitué, au cours de la période du 25 août 2014 au 19 juillet 2016, des dépôts à terme sans autorisation préalable du ministre chargé des Finances. Le montant cumulé desdits dépôts, sur trois comptes ouverts dans les livres de la Diamond Bank, s’élève à vingt milliards cent mil-lions (20.100.000.000) de FCfa. Cette somme a été prélevée sur les fonds transférés par le Trésor public pour le paiement de dépenses publiques. Le placement de ces fonds a généré, sur la période du 20 octobre 2014 au 30 septembre 2016, des intérêts nets d’impôts d’un montant de 130.441.785 de FCfa dont 125.163.588 de FCfa ont été retirés par l’ex receveur. Ce nouveau scandale qui pointe à l’horizon, pose la question de l’étendue du mal fait par la mal gouvernance sous l’ancien régime. Sinon, à l’analyse, on se demande ce que faisaient les corps de contrôle, pour qu’un agent se permette de tels écarts. Il faut donc saluer les actions d’assainissement en cours et surtout l’option de traquer les faussaires et de leur faire rendre gorge. C’est un choix, et le gouvernement doit s’y tenir pour démasquer les individus sans foi ni loi qui ont plombé et siphonné impunément les deniers publics. Cela ne va certainement pas plaire à tous ceux qui ont été habitué à l’argent facile.

JPM

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here