Fermeture des frontières nigérianes:Le roi d’Avrankou dénonce un complot

0
2517

Sa Majesté Latchè Holou Guidimadégbé d’Avrankou est sorti de son mutisme face à la situation sociopolitique du pays. A travers un point de presse tenu dans son palais royal à Avrankou, mardi 17 septembre 2019, le monarque a déploré la situation que vit le pays et a invité ses fils et filles à adopter le symbole de la jarre trouée du roi Guézo.

La situation sociopolitique du pays, avec en toile de fond la fermeture par le Nigéria de ses frontières préoccupe Dada Latchè Holou Guidimadégbé d’Avrankou. A travers une sortie médiatique, il a exprimé sa désapprobation et dénoncé des mains politiques invisibles derrière cette situation. Après avoir  revisité quelques notions de la démocratie, le roi d’Avrankou a fait observer que la démocratie est un système politique dans lequel la souveraineté émane du peuple. Elle ne vise pas seulement à remplir les conditions théoriques objectives de la liberté, mais doit être un système viable donnant à tous les citoyens des moyens justes et nécessaires à l’amélioration de leurs conditions de vie. Pour lui, démocratie, paix et développement sont trois processus dynamiques étroitement liés dans la mesure où la démocratie et le développement ne peuvent s’épanouir dans une situation conflictuelle. D’où la nécessité de tout mettre en œuvre pour que la démocratie soit au service du développement. La bonne gestion des affaires publiques faisant partie intégrante du développement durable et à long terme, Latchè Holou Guidimadégbé a reconnu la justesse des réformes du président Patrice Talon, dont la mise en œuvre suscite des grincements de dents de part et d’autre. La fermeture des frontières nigérianes n’a pas non plus échappé à l’analyse du conférencier. Après avoir dénoncé une manœuvre politicienne qui crée de graves préjudices à l’économie béninoise, le roi d’Avrankou a invité les mains politiques invisibles à faire volte-face. « Nous devons tous, hommes et femmes de ce pays, nous donner la main pour soutenir le Chef de l’Etat dans ses nombreuses réformes qui ne visent qu’à créer pour la génération future un meilleur cadre de vie, d’emplois décents et durables », a-t-il déclaré.Par ailleurs, sa Majesté Latchè Holou Guidimadégbé a invité le Chef de l’Etat à prendre la mesure de la situation par rapport aux conditions posées par le Nigéria. Toutefois, il a pris l’engagement de sensibiliser ses pairs du Nigéria à s’impliquer pour la réouverture des frontières.

 

Odi I. Aïtchédji

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here