Fermeture frontalière avec le Nigéria:La circulation  bloquée à Sèmè-kraké

0
1688
Nigerian security operatives keep watch Thursday 14 August, 2003 at trucks with assorted items impounded at its end of Nigerian-Benin border. The Nigerian government had early in the week closed its border with Republic of Benin to protest the Beninese government indifference in combating criminal activities at its end of the border.

Le Nigeria a annoncé le mardi 20 août 2019, à travers un communiqué de presse, la fermeture de ses frontières avec certains pays voisins. Cela, dans le but de lutter contre l’insécurité, la prolifération des armes et la contrebande. Cette décision n’est pas sans impact sur le Bénin. Le service des douanes du Nigéria (Ncs) a informé les autorités nigérianes pour la fermeture des frontières en vue de sécuriser les extrémités terrestres et maritimes du pays. Suite à cette décision, les véhicules immatriculés au Bénin sont interdits d’entrer sur le territoire nigérian. Déjà, on constate au niveau de la frontière de Sèmè-Kraké, un nombre important de camions poids lourd stationnés, de même que les véhicules quittant le Bénin. Les passagers sont contraints de traverser la frontière à pied avant de reprendre un autre taxi du côté nigérian. « Je suis un chauffeur de camion transportant des chaussures et des cartons. Depuis le mardi, la frontière est bloquée, c’est pourquoi je suis encore ici », a confirmé Jacob, conducteur de camion en provenance du Bénin. Précisons que cette mesure commence par engendrer des conséquences telles que la hausse du prix de l’essence de  contrebande.

 

Joseph Amolo (Stag)

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here