Fin de mission du Nonce apostolique :Louis Vlavonou reçoit Brian Udaigwe

0
627

Le Nonce Apostolique, Mgr Brian Udaigwe, était hier au cabinet du président de l’Assemblée nationale à Porto-Novo. En fin de mission au Bénin, Mgr Brian Udaigwe est allé dire au revoir à la deuxième personnalité de l’Etat, Louis Vlavonou après sept ans de mission sacerdotale au Bénin. Depuis le samedi 13  juin 2020, Mgr Brian Udaigwe a été nommé par sa sainteté le pape François pour continuer le même exercice au Sri Lanka. A sortie d’audience, l’hôte du N°1 de l’institution parlementaire s’est confié à la presse parlementaire.

« Après sept ans de service ici au Bénin, le Saint-Père a voulu me transférer au Sri-Lanka en Asie pour être son représentant. Alors, j’ai jugé juste et bon de venir saluer le président de l’Assemblée nationale et lui en parler de vive voix. J’ai exprimé à la 2ème personnalité de l’Etat mes satisfactions de ces sept années que j’ai passées au Bénin. Je lui ai expliqué plus ou moins ce que j’ai pu faire durant ces sept années au Bénin qui est un pays que je connais bien maintenant. Comme j’aime le dire et c’est vrai, je connais le Bénin mieux que mon pays d’origine qui est le Nigeria parce que j’ai eu l’occasion, à cause de mon travail de visiter tous ses coins et recoins. A travers le président de l’Assemblée nationale, j’ai aussi salué et remercié tous ceux qui m’ont accueilli et m’ont appuyé pendant mes visites pastorales dans plusieurs parties du Bénin. Comme je l’ai expliqué au président, ce n’est pas seulement les catholiques qui m’ont accueilli et appuyé. Il y a eu aussi les dignitaires musulmans et ceux des religions endogènes, surtout au Nord. Ce n’est pas un adieu. Je quitte le Bénin comme un diplomate. On ne met pas fin à la providence. Je crois que nos routes vont se croiser encore. Vu la proximité de mon pays, le Nigeria avec le Bénin, je n’oublierai pas vraiment l’expérience que j’ai acquise ici. Regardez donc cette audience comme une visite de fin de mission. Au cours de cette audience, j’ai vu à travers le président de l’Assemblée nationale, une personne très soucieuse du bien-être du Bénin, de son développement et surtout de sa stabilité. »

 

Martial Agoli-Agbo (Corresp. Ouémé-Plateau)

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here