Financement de 20 000 logements à Ouèdo:La Badéa constate les diligences du gouvernement sur le terrain

0
834

Une mission de la Banque arabe de développement économique en Afrique (Badéa) a effectué une descente le samedi 24 octobre 2020 à Ouèdo, Commune d’Abomey-Calavi où seront érigés 20 000 logements sociaux. L’objectif de cette visite est de constater les diligences faites par le gouvernement pour la réalisation du programme.

La Banque arabe de développement économique en Afrique (Badéa) est satisfaite des diligences faites par le gouvernement pour la bonne exécution du programme de construction de logements sociaux à Ouèdo par le gouvernement. Le constat a été fait par une délégation de la Banque samedi 24 octobre 2020 sur le terrain. Selon le porte-parole de la mission, Mounir Benseddik, la Badéa est satisfaite de l’engagement du gouvernement et est bien optimiste quant au programme de construction des logements sociaux qu’elle entend accompagner. La délégation qu’il conduit est venue constater de visu les mesures prise par le gouvernement et procéder aux derniers ajustements, a-t-il affirmé. Quant au chargé de mission du chef de l’Etat, Zul-Kifl Salami, la présence de la Badéa au Bénin témoigne de la qualité des relations coopératives entre le Bénin et cette institution bancaire. « La présence au Bénin d’une délégation multisectorielle si importante est le témoignage de la qualité des relations de coopération qui lient le Bénin et la Banque arabe de développement économique en Afrique », a-t-il déclaré. « La Badéa est un partenaire stratégique qui a structuré sur des décennies son appui au développement du Bénin. Elle accompagne le pays dans les priorités définies par les autorités », a ajouté le chargé de mission pour qui, son institution a marqué sa présence aux côtés du Bénin sur les grands projets d’infrastructures. Cette mission arrive, dans la même logique, pour accompagner le Programme d’actions du gouvernement dans une composante essentielle, et en particulier, la construction des logements sociaux. Zul-Kifl Salami rassure que la Badéa vient dans un environnement totalement balisé et c’est le Bénin et son gouvernement qui en sont honorés. « Le Bénin a déjà fait toutes les démarches en amont. Les études environnementales et sociales sont déjà faites, les dédommagements ont été opérés et les bailleurs sont heureux de constater que tout est prêt (…). Ils ont juste à poser leur valide de financement pour que tout soit bouclé au plus vite », a-t-il expliqué.

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here