Fleuve Okpara après le chavirement d’une embarcation :4 nouveaux corps retrouvés 

0
635
4 corps sur les cinq qui séjournaient encore dans les eaux du fleuve Okpara depuis le chavirement d’une barque le lundi 3 août dernier ont été retrouvés hier 6 août 2020 par les pêcheurs. Les familles éplorées peuvent désormais avoir une idée claire sur la situation des disparus après plusieurs jours de fouilles infructueuses dans les eaux. Les pêcheurs sont toujours à pied d’œuvre en vue de retrouver le 5ème corps qui serait un bébé. A noter que la barque transportant 11 femmes a chaviré entre le village Dibia Boudo et Garadima Boudo, deux localités proches de la frontière avec le Nigéria. Les personnes qui étaient à bord de l’embarcation auraient quitté Woria, un village de Tchatchou, situé à quelques kilomètres de Tchaourou et se rendraient dans un autre village pour une manifestation festive. Pour l’heure, l’origine est toujours inconnue. Dans un communiqué en date du 13 juillet 2020, le ministre des Infrastructures et des transports, Hervé Hèhomey, a invité les conducteurs d’embarcations à observer les mesures de sécurité liées à la navigation sur les voies intérieures par ces temps de montée des eaux.
Benjamin N. Douté

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here