Gambie-Bénin du samedi prochain:Verdon incertain, une défense à recomposer

0
834

Face à la Gambie samedi 17 novembre 2018 dans le cadre de la 5è journée des qualifications de la Can Cameroun 2019, Michel Dussuyer devrait revenir à son 3-4-3. Mais le technicien français doit presque faire face à un casse-tête en recomposant sa défense  avec le  probable forfait d’Olivier Verdon.

En trois matchs dans la défense centrale béninoise, Olivier Verdon a quasiment gagné son galon de titulaire indiscutable grâce ses prestations de haut calibre face au Togo et à l’Algérie. Mais le défenseur de Sochaux est arrivé à ce stage des Ecureuils avec une douleur à la cuisse. S’il a eu droit à des séances particulières de récupération depuis lundi à Cotonou, il est loin d’être en pleine possession de ses moyens. Une décision devrait être prise par le staff médical de la sélection béninoise dans les heures à venir. Mais en attendant, Michel Dussuyer doit envisager de faire sans lui.

src= »//pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js »></script>
<ins class= »adsbygoogle » style= »display: block; text-align: center; » data-ad-layout= »in-article » data-ad-format= »fluid » data-ad-client= »ca-pub-4711733241009537″ data-ad-slot= »5661125067″></ins>
<script>
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
</script>

L’heure de Moïse  Adiléhou ?

 

Présent en sélection nationale depuis mars 2016, Moïse Adiléhou n’a débuté qu’une seule rencontre. Habitué du groupe, il n’a jamais été lancé dans la peau d’un titulaire sur un match officiel. Dans la hiérarchie, il a même vu Cédric Hountondji et Olivier Verdon prendre du poids. Apprécié pour son caractère discret et son mental, l’ancien défenseur de Fc Porto semble être sur une pente ascendante, notamment en club. Lancé en 1ère division grecque l’année dernière par José Anigo, il a gagné progressivement sa place dans le onze du nouveau coach, l’italien Giuseppe Sannino. Ainsi, il vient d’enchaîner cinq titularisations d’affilée en championnat. Il a de fortes chances de faire son entrée dans la défense béninoise.

src= »//pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js »></script>
<ins class= »adsbygoogle » style= »display: block; text-align: center; » data-ad-layout= »in-article » data-ad-format= »fluid » data-ad-client= »ca-pub-4711733241009537″ data-ad-slot= »5661125067″></ins>
<script>
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
</script>

Salomon en ballottage

 

Sorti après le deuxième but encaissé contre l’Algérie, Junior Salomon a perdu des points, mais aussi sa place. La faute déjà à un Verdon de gala qui a été choisi pour former la dernière charnière centrale contre l’Algérie aux cotés du vice-capitaine Khaled Adénon. Le défenseur de Plateau United pourrait réintégrer le Onze samedi prochain, car le Bénin pourrait revenir dans un système à trois défenseurs centraux mais aussi faire valoir son expérience. Son statut est aussi sérieusement menacé par Chams-Deen Chaona, habituel défenseur central en club et aussi Séidou Barazé dont c’est le poste de prédilection. Néanmoins, ces deux derniers sont prioritairement sélectionnés pour jouer à droite. Michel Dussuyer devra donc faire des choix.

 

Géraud Viwami

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here