Gaston Zossou à propos de la révision de la Constitution:« Il y a une acceptation approbatrice des Béninois »

0
884

Les différentes réformes politiques et institutionnelles initiées et concrétisées par le chef de  l’Etat Patrice Talon étaient au menu de  l’émission « Zone  franche » de la chaîne de télévision Canal 3 Bénin, dimanche 17 novembre 2019. L’invité, Gaston Zossou, a notamment opiné sur  la révision de la Constitution du 11 décembre 1990. Une Constitution qui, à l’en croire,  a été touchée pour plus d’efficacité. Gaston Zossou a salué l’acte qui témoigne de ce qu’il y a un temps pour tout. « Nous, Béninois,   nous avons donné la preuve que  sommes capables de toucher à cette Constitution, de réfléchir et de nous adapter à de nouvelles situations et surtout de continuer à avancer. On nous avait fait croire que cette Constitution était un roc inamovible. On s’est rendu compte que c’était plutôt de la bonne pâte à modeler et qu’on lui donnera la meilleure forme qui soit, celle qui nous sert, celle qui sert l’ensemble des  Béninois et qui nous met sur le chemin du développement », a-t-il déclaré. Se référant  aux conditions dans lesquelles la Constitution a  été révisée, l’invité estime que le peuple a compris l’enjeu, sans quoi, il aurait réagi de façon spontanée pour une contestation. « Quand, dans un passé récent, on a voulu réviser à chaque fois la Constitution pour se donner une longévité au pouvoir, les populations ont réagi, mais quand   aujourd’hui, on s’est rendu compte que la révision de la Constitution ne touche pas les fondamentaux, et ne montre aucun indice pouvant faire soupçonner raisonnablement que c’est fait pour un individu, surtout pour qu’il s’accroche, il y a une acceptation approbatrice et non une indifférence des Béninois », a-t-il conclu.

 

Marcus Koudjènoumè

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here