Gestion des enseignants du primaire et du secondaire général non Ape:Le gouvernement envisage la solution privée  (Recours aux cabinets de placement de main d’œuvre)

0
1655

Le gouvernement poursuit avec méthode la mise en œuvre des réformes du système éducatif. Pour faire fonctionner certains établissements publics d’enseignement primaire et secondaire général, il a été décidé de confier la sélection, la mise à disposition et la gestion du personnel enseignant non Agent permanent de l’Etat au secteur privé.

Le fonctionnement des établissements publics d’enseignement primaire et secondaire préoccupe le gouvernement. Poursuivant les réformes du système éducatif, Patrice Talon a décidé de confier la sélection, la mise à disposition et la gestion du personnel enseignant non Agent permanent de l’Etat au privé, notamment des agences de placement. Elle auront pour principales missions de mettre à disposition le personnel suivant les critères définis par l’Etat, de garantir à l’Etat la disponibilité des agents, d’assurer l’amélioration de l’efficacité interne du système de l’Etat et de mettre en place un système d’évaluation périodique. Pour postuler, les responsables de cabinets ou structures de placement doivent manifester leur intérêt du 10 décembre 2019 au 31 janvier 2020 auprès de la Personne responsable des marchés publics de la présidence de la République. Plusieurs critères sont à remplir pour être éligible. Il faut d’abord être un cabinet ou agence d’intérim en ressources humaines ou assimilée. Ensuite, il faut disposer de références techniques solides et avoir des expériences pertinentes. Les dossiers de candidature doivent contenir les pièces comme la preuve de l’enregistrement, les preuves des expériences, les Cv du personnel clé ainsi que leurs attestations, les attestations de bonnes fins d’exécution et des indications sur le nombre d’enseignants mobilisables ainsi que les zones de préférence. Les personnes morales ou physiques intéressées seront entretenues à la faveur de deux séances d’information le 18 décembre 2019 et le 8 janvier 2020 à la salle de conférence de Sèmè-City.

 

Abdourhamane Touré

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here