Gestion optimale des matériels dans l’administration publique:Le ministère de l’Economie et des finances outille les personnels du domaine

0
388

Le ministère de l’Economie et des finances a initié un atelier de vulgarisation du Code d’éthique, de déontologie des comptabilités des matières au profit des cadres spécialisés dans la gestion des matériels et équipements. Tenu lundi 22 février 2021 à Cotonou, ledit atelier vise à corriger une certaine pratique qui contribue à la dégradation des matériels et équipements dans l’administration béninoise. Selon Amadou Djibril Lao, Directeur général du matériel et de la logistique au Ministère de l’économie et des finances, la destruction de certains biens pourtant durables comme des ordinateurs, des copieurs et des meubles ne pourrait plus être tolérée. Au dire de ce dernier, l’Etat consacre environ 70% des crédits annuels de son budget pour le renouvellement presque chaque année de ces biens. « De plus en plus, dans la gestion de nos administrations publiques, il a été aussi constaté qu’au cours de diverses missions de contrôle et de suivi, l’inexistence d’une gestion transparente et normative des biens acquis par l’Etat », a-t-il souligné. A sa suite, le représentant de l’Unité de gestion des réformes au Ministère de l’économie et des finances, est revenu sur la mauvaise tenue de la comptabilité des matières, la disparité des textes régissant la gestion et la tenue de la comptabilité. A l’en croire, ce sont des matières qui ont conduit à des pertes énormes et sont de nature à compromettre la maîtrise des finances publiques des pays de l’Uémoa. « Dans ce contexte, la directive N°03 du 29 juin 2012 est éditée pour compléter le cadre harmonieux des finances publiques », a-t-il laissé entendre.

Benjamin N. Douté

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here