Gouvernance locale:L’Ancb aura bientôt son siège

0
1478

L’Association nationale des Communes du Bénin (Ancb) aura finalement son siège. Le gouvernement a décidé de doter l’Institution d’un siège digne du nom. La décision a été prise au cours de l’assise hebdomadaire du gouvernement tenue hier mercredi 7 mars 2019. En effet, depuis sa création en novembre 2003, l’Ancb a toujours eu recours à des baux administratifs qui ne répondent pas toujours aux exigences requises pour lui servir de cadre de travail. En plus de l’inadéquation du cadre, il y a les charges locatives qui sont trop onéreuses et qui handicapent son fonctionnement normal. Cette décision du Gouvernement est sans doute une bouffée d’oxygène apportée à l’Ancb qui résout deux contraintes majeures.

 

En réalité, le bureau national de l’Ancb a négocié et obtenu l’appui de l’Association internationale des maires et responsables des capitales et métropoles partiellement ou entièrement Francophones (Aimf), pour la construction d’un siège digne du nom. Le partenariat conclu à cet effet exige que l’Ancb mobilise une contrepartie de 153.000 euros, soit 100.361.421FCfa pour un apport de 300.000 euros, soit 196.787.100 FCfa de la part de l’Aimf. Le versement de la première tranche de la subvention de l’Aimf est subordonné au règlement préalable, par l’Ancb, de sa contribution. Ne disposant pas de ressources suffisantes pour ce faire, l’Ancb a sollicité l’appui du Gouvernement qui a marqué son accord pour apporter la contrepartie du financement obtenu. Le ministre de l’Economie et des finances, Romuald Wadagni, s’est donc engagé à mettre à la disposition de l’Association, à titre de subvention, la somme de 100.361.421 FCfa. Le gouvernement apporte ainsi son appui pour la construction de cette infrastructure qui permettra de réduire les charges de fonctionnement de l’Ancb et assurera une meilleure réaffectation de ces ressources. De même, par cet acte, le gouvernement exprime sa volonté à capter les opportunités de financement du pays. Il apporte son soutien aux Communes en vue d’un rayonnement du processus de la décentralisation au Bénin. A travers cette implication, le chef de l’Etat exprime son adhésion à accompagner à tous les niveaux les élus communaux dans leur œuvre de développement.

AT

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here