Grâce au président Talon:La lumière à Awonou, Tatonnoukon et Ikpédjilè

0
4736

Après la mise en service de la centrale électrique de Porto-Novo, le ministre de l’Energie, Dona Jean-Claude Houssou, a mis le cap sur d’autres localités de l’Ouémé et du Plateau pour inaugurer des centrales solaires. Ainsi, depuis le mercredi 16 janvier 2019, les villages d’Awonou, de Tatonnoukon et d’Ikpédjilè sont sortis du noir grâce au président Patrice Talon.

Le président Patrice Talon et son ministre de l’Energie continuent de chasser les ténèbres de nos contrées. Le mercredi dernier, c’est le tour des villages d’Awonou, de Tatonnoukon et d’Ikpédjilè de bénéficier de l’intrant qu’est le courant électrique. Ils bénéficient désormais de microcentrales solaires photovoltaïques. Selon Francis Tchèkpo, directeur général de l’Agence béninoise pour l’électrification rurale et la maitrise d’énergie (Aberme), elles ont chacune une puissance de 40 KWc. Elles sont munies de batteries, de chargeurs avec des lignes de transport et distribution de basse tension pour alimenter les ménages.

Sans oublier la vingtaine de lampadaires pour l’éclairage public, et surtout la sécurisation des localités. A l’en croire, les microcentrales sont extensibles. Et les localités servies, mercredi 16 janvier 2019, font partie des 80 retenues pour en bénéficier. Il a invité les populations bénéficiaires à souscrire massivement afin que les branchements promotionnels fixés à 50.000 francs Cfa au lieu de 180.000 francs Cfa trouvent tout leur sens. Pour le ministre de l’Energie, la mise en place de ces infrastructures vient de la volonté du Gouvernement du Bénin qui fait de l’électricité une priorité.

 

L’électrification rurale, a-t-il dit, aura un impact significatif sur les activités économiques des localités bénéficiaires. « La venue de l’électricité dans ces zones qu’on disait reculées va permettre une révolution à travers une transformation structurelle de notre économie voulue par le Chef de l’Etat pour le bien-être des populations. A travers notre présence, c’est le Plan d’actions du gouvernement qui avance, et quand le Pag avance, c’est le Bénin et les béninois qui avancent », a-t-il souligné. Pour finir, il a exhorté les populations à protéger les installations pour qu’elles puissent servir le plus longtemps possible.

 

Populations au bord de la joie

 

Les représentants des populations et élus locaux ont tous exprimé leurs gratitudes  au Gouvernement béninois et particulièrement au Président Patrice Talon. Mieux, les témoignages du Père Grégoire Olaafa Curé de la Paroisse catholique de Tatonnoukon et Sylvie Alohodé, Infirmière à la maternité de la même localité ont clairement démontré que l’avènement de l’électricité dans leur localité reste un événement majeur, et que désormais, les difficultés liées au manque d’énergie électrique vont s’amoindrir considérablement dans leur secteur d’activité. Même le député Firmin Biokou n’a pas tari d’éloges à l’endroit du Gouvernement de la Rupture. Toutefois, les problèmes d’extension et la prise en compte des villages voisins ont été posés par la plupart des intervenants.

JSB

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here