Hépatite B:Les nouveau-nés désormais vaccinés 24 heures après leur naissance

0
543

L’introduction du vaccin contre l’hépatite B à la naissance est désormais effective au Bénin. Tous les nouveau-nés recevront ce vaccin dans les 24 heures qui suivent leur naissance. Ils seront du coup, protégés contre la transmission du virus au cas où leur génitrice l’aurait contracté. Ledit vaccin vient rompre la chaîne de transmission entre la mère et l’enfant  à la naissance. Aujourd’hui, mieux qu’hier, les appréhensions des professionnels de la santé devant un nouveau-né dont le statut de la mère par rapport à l’hépatite est inconnu sont définitivement levées. Le lancement de l’introduction du vaccin contre l’hépatite B à la naissance a été fait par le ministre de la Santé ce vendredi 2 octobre 2020, au Chu-Mel de Cotonou. Lors de son intervention, Benjamin Hounkpatin a présenté la prévalence de l’hépatite B chez les femmes enceintes qui varie de 8 à 15% en Afrique avec des chiffres plus élevés pour la région subsaharienne dont le Bénin. Chez les enfants nés de mères porteuses du virus de l’hépatite B, la prévalence de la maladie s’élève jusqu’à 55%. C’est donc à juste titre, affirme-t-il, que le Bénin s’engage à offrir à ses nouveau-nés, le vaccin contre l’hépatite B pour démarrer leur protection dès les 24 premières heures de vie. Présent à la cérémonie, le représentant résident de l’Unicef, Claudes Kamenga, a salué l’engagement du gouvernement pour l’aboutissement du processus. La cérémonie a connu son épilogue par l’administration du vaccin à quelques nouveau-nés. Pour rappel, cette initiative entre dans le cadre du Programme élargi de vaccination (Pev).

 

Léonce Adjévi

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here