Home ART & CULTURE Hommage aux amazones : Un imposant monument de 30 mètres bientôt à...

Hommage aux amazones : Un imposant monument de 30 mètres bientôt à Cotonou

0
1980
La ville de Cotonou retrouvera bientôt ses marques historiques à travers un monument sublime qui rappellera l’héroïsme des amazones, vaillantes guerrières qui ont écrit l’histoire du Bénin et de l’Afrique. Raison pour laquelle, le gouvernement a lancé en Conseil des ministres, mercredi 17 juillet 2019, la contractualisation pour la conduite de la mission de conception, construction, livraison et assemblage du monument « Amazone » à Cotonou.

Le gouvernement du président Patrice Talon a décidé d’ériger un monument à la gloire des amazones. Pour réaliser cette œuvre symbole d’une fierté conquise, le conseil a retenu l’artiste-sculpteur Li Xiangqun, de la société Beijing Huashi Xiangqun culture & Art Co., Ltd. Il se chargera de la conduite de la mission de conception, construction, livraison et assemblage du monument « Amazone » à Cotonou. Selon le relevé du Conseil des ministres, ce sera une statue en structure métallique avec une enveloppe en bronze d’une hauteur hors-tout de 30 mètres. Cet imposant monument sera le reflet d’une identité forte qui a traversé les âges et les frontières. Il constitue un hommage rendu aux Amazones du Dahomey qui sont l’expression d’une résistance et d’un courage à toute épreuve contre l’oppresseur. Ce monument fait partie des chantiers lancés par le gouvernement dans le périmètre de la zone portuaire pour soutenir le développement de la ville de Cotonou. Il n’est plus donc à rappeler qu’au regard du poids de l’histoire et de l’intérêt que suscite ce symbole identitaire, Cotonou sera sans doute un pôle d’attraction et de curiosité pour bon nombre de personnes avides de se ressourcer et de se bercer de l’histoire si lointaine, mais si proche. Le gouvernement marque donc de son sceau l’histoire à travers cette œuvre qui résistera au temps et qui sera un héritage gravé pour les générations à venir. A travers cette œuvre, c’est la mémoire qui est conservée. Au-delà de l’histoire, c’est aussi la beauté de la ville qui se révèlera. En réalité, Cotonou avait besoin de peu de chose pour rayonner. L’actuel gouvernement l’a compris et apporte les touches adéquates.

Hospice Alladayè

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here