Huit Communes isolées dès le 30 mars:Les congés de Pâques anticipés pour l’école béninoise

0
565
Le président Patrice Talon a présidé hier lundi 23 mars 2020 la réunion du comité gouvernemental de suivi de la pandémie du Coronavirus (Covid-19). Au terme de la rencontre et après analyse des données de l’évolution de la maladie aux plans mondial, régional et national, de nouvelles mesures ont été prises en vue de limiter la propagation du virus. Il s’agit, entre autres, de l’isolement de huit Communes exposées à la pandémie à travers l’établissement d’un cordon sanitaire et l’anticipation sur la date des congés de Pâques. Lire le communiqué qui donne plus de détails sur l’ensemble desdites dispositions.
Communiqué du gouvernement
Le comité gouvernemental de suivi de la pandémie du Coronavirus (Covid-19) s’est réuni ce lundi 23 mars 2020, sous la présidence du Chef de l’Etat, Monsieur Patrice Talon. A l’issue de la réunion au cours de laquelle les données actuelles de l’évolution de la pandémie aux plans mondial, régional et national ont été analysées, les nouvelles mesures ci-après ont été prises :
1- la période des congés de Pâques, pour toutes les écoles et universités publiques et privées du Bénin, est fixée du lundi 30 mars au lundi 13 avril 2020 inclus ;
2- il est établi, pour compter du lundi 30 mars 2020 à 00h, un cordon sanitaire autour des Communes les plus exposées à la pandémie que sont Cotonou, Abomey-Calavi, Allada, Ouidah, Sèmè-Podji, Porto-Novo, Akpro-Missérété et Adjarra en vue de les isoler du reste du pays. Par ailleurs, la mobilité des personnes à l’intérieur de ces Communes est réduite à l’essentiel strict. En conséquence, le transport en commun de personnes y est suspendu à partir de cette même date.
Le transport de marchandises n’est pas concerné.
Durant cette période, il est demandé aux populations :
1- de réduire leurs déplacements sur toute l’étendue du territoire national, auminimum nécessaire ;
2- de ne pas se regrouper sur les lieux de plaisance comme les plages, les places defêtes et autres.
En outre, il est recommandé aux personnes âgées de plus de 60 ans et celles porteuses d’affections chroniques, de procéder à leur auto-isolement, sauf cas de force majeure.
Les Forces de défense et de sécurité sont instruites pour veiller au respect de ces mesures.
Enfin, le gouvernement en appelle au sens de responsabilité de chaque citoyen pourl’observance stricte desdites mesures.
Le Secrétaire général du gouvernement
Edouard Ouin-Ouro

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here