Imagerie  médicale mère et enfant:Les 15ème Journées de radiologie à Cotonou

0
683

« L’imagerie  médicale au service de la mère et l’enfant ». Depuis mercredi 22 mai 2019, cette thématique mobilise les chercheurs venus du monde entier à Cotonou, à l’occasion des 15ème Journées de radiologie d’Afrique noire francophone. Selon Savi de Tovè Kofi Mensah, président de la Société béninoise de l’imagerie médicale (Sbim), dans les diverses pathologies qui touchent la mère et l’enfant, « l’imagerie est au cœur de la prévention,  du diagnostic et du suivi ». Cependant, poursuit-il, l’imagerie médicale reste absente dans les stratégies mises en œuvre dans les politiques sanitaires de plusieurs pays. Pour lui, ce constat contraste avec l’amélioration des performances diagnostiques survenue ces dernières années. Il s’agira donc,  à travers les journées organisées à Cotonou, de « mettre en lumière les différentes innovations technologiques, mais surtout les progrès réalisés dans  différents pays ». Pour sa part, le Pr Joseph Gonsu, président de la Société de radiologie d’Afrique noire francophone (Sranf),  a insisté sur la situation alarmante qui prédomine dans certaines  zones enclavées en Afrique, où  de nombreuses femmes et  enfants continuent de mourir  d’affections pour lesquelles les solutions existent déjà. Aussi, a-t-il rappelé à l’assistance les statistiques  d’après lesquelles près de « 99% de décès maternels surviennent dans les pays en développement et, la probabilité pour une jeune fille de 15 ans de décéder des suites de complications liées à la grossesse ou à un accouchement au cours de sa vie, restent très forte en Afrique ». C’est pourquoi, ajoute-il, ces 15ème journées de radiologie doivent être une opportunité pour partager les bonnes pratiques entre hospitaliers et chercheurs.  Par ailleurs, ces journées, aux dires de Joseph Gonsu, devraient permettre de mettre au point des stratégies nouvelles, et une offre globale de soins de qualité et de services « susceptibles de réduire de façon durable la morbi-mortalité maternelle et infantile ».

JPM

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here