Impressions de quelques députés sur le message du Chef de l’Etat

0
5289

Robert Gbian, 2ème Vice-président de l’Assemblée nationale : « le Chef de l’Etat a peint exactement la réalité du Bénin »

 

«…Le Chef de l’Etat a peint exactement la réalité du Bénin en ce moment en évoquant les domaines du social, des infrastructures, de la santé, de l’éducation et  de l’économie sans oublier la diplomatie, l’assainissement des finances publiques et biens d’autres. Même la Cour de répression des crimes économiques (Criet) qui est un peu décriée, le Chef de l’Etat en a parlé dans son message. C’est vrai que des gens ont peur et se demande à qui sera le tour après X.  Mais en réalité, la Criet est là pour l’efficacité de la lutte contre la corruption. Fondamentalement, ce qui a changé au Bénin avec le président Patrice Talon, c’est la gouvernance. Le président Patrice Talon est en train d’imprimer la bonne gouvernance au pays. A titre illustratif, il a laissé entendre que l’une des preuves  qui montre que le Bénin est sur la bonne voie, c’est le classement 2018 de l’Indice Mo Ibrahim de la gouvernance en Afrique (Iiag), l’un des baromètres de l’état du continent qui place le Bénin dans le top 3 des pays de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao). Il est vrai qu’au plan interne, les gens se plaignent. Mais ce n’est pas en distribuant de l’argent ou en faisant du populisme qu’on peut régler leurs problèmes. Le pouvoir en place est en train de mettre des réformes qui vont impacter positivement le quotidien des Béninois de façon durable. Par exemple, les gens ont dénoncé dans ce pays, l’augmentation des frais de péage et de pesage en oubliant qu’à côté, il n’y a plus de tracasseries policières sur nos routes. Avant, lorsque vous quittez Malanville pour Cotonou.

 

Patrice A. Nobimè : « Le chef de l’Etat a démontré qu’il est

un homme de parole »

 

« …Le Chef de l’Etat vient de démontrer à la face du monde qu’il est un homme de parole, un homme qui tient à ses promesses. Cela, à travers le message qu’il a délivré devant la représentation nationale sur l’état conformément à l’article 72 de la Constitution du 11 décembre 1990. Sur le plan socioéconomique, il a égrené les actions de son gouvernement  pour améliorer les conditions  de vie de ses compatriotes. Il a parlé de la suppression des tracasseries policières tout en  rassurant que plus de moyens seront accordés à la police républicaine pour continuer son travail de sécurisation des biens et des personnes. Les efforts du gouvernement pour l’approvisionnement de toutes les régions du Bénin en eau potable n’ont pas été occultés dans ce message. Il a parlé de 300.000 environ de personnes impactées par les projets de construction des infrastructures pour la fourniture d’eau potable, surtout dans la région des Collines. Dans le domaine de l’énergie, comme l’a dit le président Patrice Talon, la crise énergétique qui sévissait jusqu’en 2016 est lointaine et la situation s’améliore. Quant au secteur de la santé, le Chef de l’Etat a bien fait de revenir sur les actions du gouvernement  pour assainir ce secteur. Que ce soit la lutte contre les faux médicaments, la fermeture des centres de santé illégaux, la décision du gouvernement d’obliger le choix entre l’exercice en clientèle privé et l’exercice dans le public aux agents de la santé, la mise en service de l’hôpital de zone d’Allada, la mise en œuvre imminente du projet Arch pour les pauvres extrêmes et les pauvres comme les premiers bénéficiaires, le président Patrice Talon, nous a montré que son gouvernement travaille avec méthode. Idem dans le secteur de l’éducation avec l’évaluation des enseignants, l’amélioration du programme des cantines scolaires qui impacte des 537.400 enfants soit un taux de couverture de 51%  des écoles, l’apurement des allocations universitaires des années 2016, 2016 et 2017.

 

Propos recueillis par MA

 

 

 

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here