Incendie à la place de l’étoile rouge:Des boutiques et stands de commerce pillés

0
471

La place de l’étoile rouge de Cotonou a été prise d’assaut dans la nuit du lundi 5 au mardi 6 avril par des manifestants. Des individus non encore identifiés ont mis le feu à plusieurs édifices. Des boutiques et stands de commerce des citoyens ont été saccagés. Beaucoup de dégâts ont été enregistrés. Une équipe de notre rédaction s’est rendue sur les lieux pour le constat.

Il est 8 heures ce mardi 05 avril 2021 à la place de l’étoile rouge. La circulation n’est pas aussi dense que les jours ordinaires. Des agents de la Police républicaine et des forces de défense étaient sur les lieux à notre arrivée. Le bitume porte encore les traces des pneus brûlés par les manifestants. Des débris que les agents de la Société de gestion des déchets et de salubrité du Grand Nokoué (Sgds-Gn) essayaient de nettoyer ainsi que les cendres et les bribes de briques laissés par les assaillants sur les lieux. Au cœur même de la place publique, les manifestants ont mis le feu au podium érigé pour la campagne électorale. Les baffles, les chaises ainsi que les objets de décoration ont été détruits par le feu. Un stand de jeu de la loterie nationale du Bénin implanté du côté droit de l’étoile rouge en quittant Agontinkon a été brulé avec tout ce qu’il contenait. La gérante aperçue sur les lieux est désemparée par ce qui a été fait de son stand. « Je ne sais pas réellement, mais quand je suis venue, j’ai vu que notre cabinet est totalement brulé. Je me suis donc renseignée auprès des gens aux alentours et ils m’ont informé que des hors-la-loi sont venus brûler beaucoup de choses. Tout a été brûlé au niveau de notre cabine, tout est parti en fumé, je n’ai pas pu récupérer quelque chose. Il y avait assez de choses : des rouleaux, la monnaie des gens qui restait dans notre chaise et autres choses. Vraiment ça me fait mal », a-t-elle confié. Un peu plus loin, nous avons rencontré certains conducteurs de taxi moto. Dans notre quête de l’information, ils nous ont confié en off qu’ils ont dû se réfugier dans des maisons environnantes pour échapper aux jets de pierres des manifestants. Il est à rappeler que le calme est revenu quelques heures après l’intervention des forces de l’ordre. La vie a donc repris son cours normal à la place de l’Etoile rouge et ses environs. La Police républicaine a ouvert une enquête pour interpeller les auteurs et complices de ces actes de vandalisme. Cet incident fait suite aux appels à l’insurrection des pseudos opposants pour réclamer la fin du mandat du président Patrice Talon au 6 avril 2021.

 

Léonce Adjévi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here