Information fiable et moderne dans le secteur de l’action sociale:Le gouvernement à la recherche d’un nouveau système

0
1762

Les cadres à divers niveaux des départements pilotes retenus pour l’implémentation des outils de collecte du nouveau système d’information sur les cibles de l’action sociale sont en session depuis hier, jeudi 27 décembre 2018 à Dassa-Zoumè. Ce séminaire de deux jours vise à lancer la phase pilote d’implémentation de ces nouveaux outils au niveau du secteur de l’action sociale.

Le gouvernement veut doter le domaine de l’action sociale d’un nouveau système d’information fiable et moderne. Dans ce cadre, le Ministère des affaires sociales et de la microfinance organise à Dassa-Zoumè du 27 au 28 décembre 2018, un atelier de lancement de la phase pilote des outils harmonisés. A l’ouverture officielle des travaux, le Directeur général de l’Observatoire de la famille, de la femme et de l’enfant (Offe) a rappelé l’importance de la disponibilité des données statistiques fiables par les gouvernants dans le domaine de l’action sociale. « La disponibilité de données statistiques fiables et actuelles constitue l’une des armes aux mains des gouvernants pour planifier, organiser et mettre en œuvre des politiques publiques adéquates et porteuses au profit du public », a-t-il fait savoir. Mais malheureusement, poursuivra-t-il, « le Ministère en charge des affaires sociales et de la microfinance peine encore aujourd’hui à traduire en données statistiques fiables, les nombreuses évidences et évolutions induites par les diverses interventions au profit de l’action sociale du fait de l’absence d’un système d’information performant ». Raison pour laquelle, le gouvernement a décidé d’initier un vaste programme de modernisation du système d’information sur les cibles de l’action sociale au Bénin. L’objectif final est de doter le secteur d’un nouveau système dynamique, performant, moderne et innovant. Pour la phase pilote de ce vaste programme, l’Offe a constitué des zones pilotes d’implémentation des nouveaux outils de collecte de données validées. Quatre départements sont concernés. Il s’agit du Borgou, de la Donga, du Couffo et des Collines. La période d’expérimentation de trois mois court de janvier à mars 2019. La session de formation qui prend fin ce jour va permettre aux participants de sefamiliariser avec le remplissage correct et l’exploitation optimale des nouveaux outils. Dans son mot de bienvenue, le Directeur départemental des Affaires sociales et de la microfinance des Collines, Zacharie Adégnandjou, a exhorté les participants à accorder une attention particulière aux différentes communications.

AT

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here